L’énigme de cet Ebola qui décime au grand Nord-Kivu

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE*
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L’ITURI
Dimanche, 24 mars 2019

Situation épidémiologique


• Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.009, dont 944 confirmés et 65 probables. Au total, il y a eu 629 décès (564 confirmés et 65 probables) et 321 personnes guéries.
• 240 cas suspects en cours d’investigation ;
• 10 nouveaux cas confirmés, dont 4 à Vuhovi, 2 à Katwa, 2 à Butembo, 1 à Beni et 1 à Lubero ;
• 4 nouveaux décès de cas confirmés, dont
o 2 décès communautaires, dont 1 à Butembo et 1 à Vuhovi ;
o 2 décès au CTE de Butembo ;
• 1 nouveau patient guéri sorti du CTE de Butembo.

Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Vaccination


• Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 91.286 personnes ont été vaccinées, dont, 22.708 à Katwa, 21.056 à Beni, 11.085 à Butembo, 6.109 à Mabalako, 2.990 à Mandima, 2.985 à Kalunguta, 2.861 à Goma, 2.317 à Komanda, 2.195 à Oicha, 1.630 à Kayina, 1.545 à Masereka, 1.409 à Bunia, 1.389 à Kyondo, 1.357 à Karisimbi, 1.286 à Vuhovi, 1.025 à Biena, 1.021 à Lubero, 936 à Musienene, 772 à Mutwanga, 690 à Rutshuru, 557 à Rwampara (Ituri), 527 à Nyankunde, 496 à Mangurujipa, 355 à Tchomia, 333 à Lolwa, 342 à Kirotshe, 280 à Mambasa, 254 à Alimbongo, 250 à Mweso, 245 à Kibirizi, 161 à Nyiragongo, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani.

• Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018.

LEXIQUE

• Un *décès communautaire* est tout décès survenu en dehors d’un Centre de Traitement Ebola.
• Un *cas probable* est un décès pour lequel il n’a pas été possible d’obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire mais où les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable.

https://mailchi.mp/sante.gouv.cd/ebola_kivu_24mar19

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*