LES FARDC ET LA DIABOLISATION DES NANDE 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Les sorties fracassantes des porte-paroles des FARDC sur des capturés “ADF” laissent songeur. Avec une délectation hystérique, les FARDC présentent des individus pris au hasard et les exhibent comme étant des “ADF”. La grande préférence des FARDC est d’exhiber des paysans nande de Beni, mais les procès ne suivent pas. Juste exhiber et humilier des paysans nande en les présentant comme des “ADF”.
Les ADF, justement parlons-en.
Selon la narration officielle, il s’agit de rebelles islamistes ougandais en lutte contre le régime de Yoweri Museveni. Le profil typique d’un ADF est donc celui d’un Ougandais, musulman radicalisé et en lutte contre le régime de Museveni.
Combien de paysans nande exhibés et humiliés devant les cameras correspondent à ces critères ? Les Nande sont des Congolais à 100%, ils sont chrétiens presque à 100% ils ne sont pas en guerre contre le régime de Museveni. Pourquoi exhiber tout le temps des paysans nande en les présentant comme des “ADF” ? Le député Jean-Baptiste Kasekwe a récemment expliqué que 142 villages des territoires de Beni et d’Ituri ont été vidés de leurs populations. Qui a poussé ces autochtones nande majoritairement à fuir leurs domiciles ? Les Nande ? Mais pourquoi le feraient-il contre leurs propres populations et leurs propres villages ?
Les FARDC doivent mettre fin à leur guerre psychologique contre les Nande. Les Nande sont une population congolaise et l’une des plus patriotes, qui travaille et produit des richesse de ses propres effort. Les Nande sont attachés à la souveraineté de la RDC dans ses frontières. Le travail d’acharnement des FARDC consistant à diaboliser les Nande est une abjection. Lorsqu’on arrête un criminel, on le présente devant un magistrat pour qu’il soit inculpé pour les fait qui lui sont reprochés. Dans la crise de Beni, le suspect doit être un sujet ougandais, musulman radicalisé et en guerre contre le régime du président Museveni. Vous arrêtez un individu qui correspond à ce profil, vous le présentez devant la justice, vous lancez, si c’est nécessaire, des commissions rogatoires, on les juge, on le condamne pour des faits criminels qui lui sont imputés.
Mais mener des campagnes médiatiques de haine et de diabolisation des Nande, pourtant principale population victime des massacres, c’est vraiment indigne d’une armée nationale.
Cette campagne de diabolisation des Nande menée parc les FARDC devrait amener tout Nande à se désolidariser des FARDC. Mais on n’y est pas encore.
Les Nande sont des congolais patriotes. Ils travaillent, enterrent tous les jours dans le silence et la dignité leurs enfants/épouses/maris/amis massacrés et continuent de produire, par leur travail quotidien des richesses, en résistant à la politique d’expansion et d’occupation rwandaise sur l’est du Congo.
Les FARDC doivent arrêter de diaboliser les Nande.
Bonifance Musavuli
©Beni-Lubero Online.
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*