Gilbert MUNDELA TSHIMANGO, mort victime du patriotisme

Les secrets couvrant la mort du conseiller du président Félix, Mr. Gilbert MUNDELA

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Monsieur Gilbert MUNDELA THSIMANGA, un des conseillers du président Félix Tshisekedi, est décédé à Nairobi, au Kenya, pendant qu’il était en mission officielle de son Patron. Son corps sera inhumé aux Etats unis, ce samedi 11 janvier 2020. Les circonstances et les faits qui ont entouré cette mort a stimulé Benilubero Online à organiser une enquête pour en établir la vérité.


Un regard sur son profile. Monsieur Gilbert Mundela est un congolais qui a émigré aux Etats Unis d’Amérique depuis plusieurs années; c’est là qu’il vivait avec toute sa famille. Sur le plan politique, il était le représentant de l’UDPS auprès de la diaspora congolaise aux USA. Il a joué un rôle incontournable dans la création de CASH,noeud de mariage entre Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe. C’est également lui qui a beaucoup travaillé pour négocier auprès de Felix le retour de plusieurs opposants politiques, dont Mbusa Nyamwisi. Felix Tshisekedi lui est rédévable pour plusieurs ouvertures des contacts diplomatiques. Un éloge qu’il mérite, c’est d’avoir vécu en un homme intègre et surtout soucieux du bien-être de son pays, la RD Congo: Ses engagements aux côtés du président Felix ne se justifie que par le fait qu’il voulait que ce mandat présidentiel de Tshilombo inaugure réellement une ère de prospérité au peuple congolais.


Lorsque Félix Tshisekedi fut proclamé président de la République à l’issue d’une victoire contestée, Gilbert Mundela va alors se démarquer par ses zèles diplomatiques auprès de Washington. En effet, les Américains comptaient parmi ceux qui refusaient catégoriquement de reconnaître la légitimité de Félix au fauteuil présidentiel. Cependant, la vigueur du plaidoyer de Gilbert aura vite désarmé Washington, au point que la maison Blanche devint une des toutes premières à accepter Félix dans son mandat du chef de l’Etat, malgré la rigueur démocratique dont les USA se sont toujours fait prévaloir.


En signe de gratitude pour tout ce sacrifice, Felix ramera Gilbert à Kinshasa et le placera dans son entourage politique le plus rapproché. Gilbert Mundela ne sera jamais inclus officiellement dans le gouvernement en exercice, mais sera récompensé d’une position très privilégiée marquée par deux rôles éminents, dont les activités d’un conseiller spécial et celles d’une forme d’ambassadeur itinérant. Oui, Gilbert Mundela était pour Félix Tshisekedi ce que fut jadis le feu Katumba Mwanake à Joseph Kabila. Tous les dossiers intimes du président Felix ne pouvaient être amorcés sans qu’il ne sache, en sorte qu’il y avait des dossiers qui étaient à sa portée et qui échappaient à Vital Kamerhe, le Directeur de cabinet du chef de l’Etat.

Les causes de sa mort

Les enquêtes révèlent que Gilbert Mundela s’est attiré l’ennui des ennemis du peuple congolais de plusieurs manières, dont entre autres les suivantes:

1. Son influence dans l’entourage du chef de l’Etat

Comme signalé plus haut, d’emblée certains dossiers échappaient à Vital Kamerhe à cause de Gilbert qui ne voulait pas voir une seule erreur se glisser dans l’actif du président Felix. Ceci attira une jaloulie “légitime” de la part de celui qui se considérait comme la porte obligée à quiconque voudrait atteindre le président Felix, c’est-à-dire Vital Kamerhe. De cette façon, on a vu surgir un conflit dans l’entourage de Felix, conflit que ce dernier a totalement échoué de gérer. En effet, Gilbert apparaissait comme le meneur de l’aile préoccupée par l’intégrité dans la gestion des choses publiques, tandisque Kamerhe représentait celle versée dans la mafia, en continuité du régime du président prédécesseur.

2. Dénonciation du blocage placé par Joseph Kabila au nouveau régime

Le problème le plus sérieux qui devait couler Gilbert Mundela ommencera à l’occasion de la dernière sortie du président Felix aux USA. Washington a dû interpeller Gilbert Mundela pour s’acquérir des causes faisant que le régime de Felix ne se comporte pas à la hauteur de promesse de changement qui était la seule garantie ayant fait fléchir la Maison Blanche à accepter malgré elle Thilombo au pouvoir, à la tête de la RDC. Gilbert Mundela prit alors un courage suicidaire pour signifier clairement que le pouvoir de Felix est pris en otage par le président sortant Joseph Kabila qui a tout bloqué. Felix ne peut absolument rien faire de lui-même, sous peine de menace inimaginable. En effet, Joseph Kabila continue à tenir par le biais de ses marionnettes l’armée, la Police, le renseignement, les entreprises publiques, la justice, le parlement… Bref, tant que Joseph Kabila est au pays, Felix Tshisekedi ne sera qu’un figurant au pouvoir.

3. Joseph Kabila et ses mentors ont peur de Gilbert

La menace de mort pesait sur Gilbert depuis quelque temps de la part du camp de Vital Kamerhe et de Joseph Kabila. En effet, d’un côté, Joseph Kabila soupçonne Gilbert Mundela de négocier contre sa personne un mandat d’arrêt international auprès des Etats-Unis. Quant à Vital Kamerhe, conscient de tous les mafias qu’il entretient pour tenir l’image du président Felix, il a peur de voir Gilgert Mundela ramener Felix Tshisekedi à la raison avec comme conséquence redoutable de se voir enfin désavoué. En effet, Mundela repète sans cesse à Felix qu’il payera tôt ou tard le prix de tous les dégâts causés sciemment par Vital Kamerhe dont on peut énumérer les détournements des fonds publics, l’ouverture des sociétés ou entreprises fantômes, etc.
De ce qui précède, Kabila et Kamerhe, qui travaillent de mèche avec le Rwanda, ont amorcé les études de stratégie devant ramener Gilbert hors d’état de nuire.

4. Gilbert a dénoncé à Felix deux vérités insupportables:

C’est à partir des efforts personnels de Gilbert que le président Felix apprendra que les tueurs et génocidaires dans la région de Beni ne sont pas des rebelles ougandais ADF, mais un réseau pro-rwandais entretenu au sein de l’armée congolaise, et au nom de certaines milices locales, par les efforts de Joseph Kabila et du Rwanda, dans le cadre de souci de balkaniser le pays…

Comment Gilbert est-il mort?

Gilbert Mundela faisait preuve de tous ces zèles décrits ci-dessus à cause de la confiance qu’il avait placé dans son patron Felix. Il a trop oublié que ce dernier était infiltré par les agents secrets de Joseph Kabila et du Rwanda jusqu’aux moëles de ses os, en sorte que même ses propres communications et celles de ses proches collaborateurs sont systématiquement filées.


Dès lors il y avait mille raisons de s’en prendre à Gilbert Mundela dont le comportement portait largement préjudice au plan de Joseph Kabila, Vital Kamerhe et Kigali (Paul Kagame). Une liste d’au moins huit personnes à éliminer dans l’entourage de Felix a été alors élaborée, en plaçant en première place Gilbert Mundela.
Selon les enquêtes de BLO, Gelbert Mundela est mort par empoisonnement. Il a été détecté que ce poison aurait été appliqué sur une chaise où il devait s’assoir. En seconde place, c’est bien Monsieur TED BALESHAYI, président de la ligue des jeunes de l’UDPS, qui est aligné.


Voilà comment marche le complot visant à maintenir Felix et son pouvoir en otage par Kabila, Vital Kamerhe et Paul Kagame, en éliminant tous ceux qui serviraient d’appui et de lumière pouvant le stimuler à leur tourner le dos pour regarder vers son peuple, les congolais et l’avenir radieux de la RD Congo.
Il est urgent que Felix sorte de son sommeil. Car, il a malheureusement choisi d’abandonner ses collaborateurs honnêtes, tels Gilbert Mundela, sans aucune protection, préférant de se préoccuper uniquement de sa famille directe. Felix Tshisekedi est un président constamment exposé aux grands dangers. On se souviendra du scénario du crash de l’Antonov présidentiel qui avait également entrainé la mort des membres influents dans sa ceinture sécuritaire et politique intime.

Nos condoléances les plus émues à la famille du disparu. Que son âme repose en paix!

Brigitte KAHINDO
BLO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un commentaire

  1. Jean-pierre Salumu

    Comment vous contacter par e-mail? Envoyez-moi votre adresse e-mail dans ma boîte e-mail. Le Vieux Gilbet Mundela est décédé à Nairobi et j’ai quelques préoccupations à vous soumettre pour nous qui résident ici au Kenya.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*