L’ISEAB s’offre un espace sur la toile 25 ans apres sa fondation

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
L’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo (I.S.E.A.B.), nouvelle appellation du Philosophat Saint Augustin de Bulengera, vient de s’offrir un espace sur le net à l’adresse : www.iseab.net, deux semaines après l’UCG et Le Centre Ophtalmologique de Butembo, et trois mois après Beni-Lubero Online. Cela est un signe de progrès et d’ouverture du Grand Nord au monde devenu un village par le fait de la mondialisation et de l’internet son autoroute d’information.
Etudiants et Professeurs de l’ISEAB-Philosophie
L’ISEAB est le Philosophat des Pères Assomptionnistes qui fonctionne depuis 1982 à Bulengera, Commune de Bulengera, Ville de Butembo, Territoire de Lubero, B.P. 104 Butembo, Province du Nord-Kivu. Le Pouvoir organisateur de cette institution de formation à la Philosophie revient à l’ A.S.B.L. « PERES ASSOMPTIONNISTES – Butembo», Ord. N° 67-128 du 12/3/1967. Cfr « Journal officiel » n° 15 du O1/O8/1967.
Pour la petite histoire, l’érection de ce philosophat a été décidée par le Conseil Général des Pères Assomptionnistes, le 24 juin 1981. Il a d’abord fonctionné pendant une année dans les locaux du Centre Kindugu de la Cophaco/Butembo soit l’année académique 1981-1982, avant de s’installer définitivement à Bulengera. Depuis sa création, le Philosophat de Bulengera initie à la philosophie des jeunes religieux assomptionnistes, Carmes Déchaux, Petites Sœurs de la Présentation, Laics-hommes ou femmes, et autres séminaristes venant d’autres Diocèses ou d’autres Congrégations religieuses. Cette année au mois de juin, l’institution va totaliser 25 ans d’existence depuis son érection.
Dans sa recherche de la reconnaissance nationale, le Philosophat Saint Augustin s’est d’abord affilié au Philosophat Saint Augustin de Kinshasa qui est reconnu par l’Etat Congolais. Pendant 10 ans, soit de 1993 à 2003, les finalistes de Bulengera recevaient leurs diplômes de graduat reconnus par l’Etat Congolais grâce à cette affiliation. A la suite de la guerre d’agression du Congo par ses voisins de l’Est, une guerre meurtrière qui a provoqué une séparation de fait de l’Est du Congo de la Capitale Kinshasa, l’affiliation était devenue inopérationnelle. Les Professeurs visiteurs du Centre ne pouvaient plus librement atteindre Bulengera et la communication au niveau de l’administration était devenue difficile. C’est ainsi qu’ayant constaté que le philosophat de Bulengera possédait tout ce qu’il lui fallait pour être indépendant, à savoir , la Bibliothèque Philosophique qui est l’une des meilleures du Pays, le corps professoral compétent, un nombre suffisant d’étudiants et des ressources correspondantes, les Pères Assomptionnistes ont décidé en 2002 de solliciter une reconnaissance auprès du Ministère de l’Education Nationale mais sous un nouveau nom pour éviter la confusion avec le Philosphat Saint Augustin de Kinshasa, de Lubumbashi et de Kisangani. C’est ainsi qu’à l’issue d’une consultation menée par le Révérend Père Recteur de l’époque, Jean de Dieu Kahongya Nduhi-Ya-Vusa, a.a, la dénomination de l’ISEAB fut proposée par la majorité des assomptionnistes de la Province d’Afrique. Cette dénomination rattache l’Institution au fondateur de la Congrégation des Assomptionnistes, Le Révérend Père Emmanuel d’Alzon (1810-1880). L’ISEAB n’est pas moins augustinien car le fondateur Emmanuel d’Alzon est un disciple patenté de Saint Augustin. Ce n’est donc pas pour rien que les Assomptionnistes portent comme nom officiel dans l’Eglise : « Augustins de l’Assomption » ce qui explique leurs initiales « A.A ». Les Assomptionnistes ou Augustins de l’Assomption vivent en communauté selon la Règle de Saint Augustin et la Règle de vie de l’Assomption.
Après une enquête sur terrain du Ministère de l’Education Nationale, la demande de reconnaissance de l’ISEAB par l’Etat Congolais fut acceptée comme en témoigne les arrêtés et lettres suivants :
Lettre n° MINEDUC/CABMIN/2935/2002 du 11/12/2002.
Arrêté Ministériel n° MINEDUC/CABMIN/ESU/OO48/2003 du 18/O4/2003 : Agrément Provisoire.
Lettre n° MINEDUC/CABMIN/SG/160/01/0724/2003 : Notification A.M. N°0048/2003 Agrément provisoire du 11/07/2003…
Depuis sa fondation, le philosophat de Bulengera a connu 7 recteurs, tous de grande qualité et compétence, dont les noms suivent :
1982-1984 : R.P. Edgar Cuypers, a.a.
1984-1987: R.P. Charles Mbogha Kambale, a.a.
1987- 1992 : R.P. Giulianno Ricadonna, a.a.
1992-1997: R.P. Oswald Lusenge Linalyogha, a.a.
1997-2003: R.P. Jean de Dieu Kahongya Nduhi-Ya-Vusa, a.a.
2003- à nos jours : R.P. Jean-Marie Kambale Mwamba, a.a.
L’ISEAB collabore avec l’UCG et les autres Instituts Supérieurs de Butembo en ouvrant sa bibliothèque à leurs étudiants et professeurs pour la recherche. Des voix s’élèvent pour que l’ISEAB deviennent un jour la Faculté de Philosophie de l’UCG. Mais l’ISEAB dans sa nouvelle formule n’a plus que la Philosophie comme discipline car il comporte aussi les Sciences et Techniques de Développement et les Sciences de l’Information et de la Communication Sociale.

Etudiants En Sciences de l’Information (CFIA)
L’ISEAB est donc déjà une Université capable de remplir à elle seule son cahier des charges en tant qu’université. Mais cela n’empêche qu’il y ait une étroite collaboration, telle l’échange des professeurs, l’usage commun des bibliothèques respectives, la reconnaissance réciproque des diplômes, etc. Pour en savoir plus, visitez le site de l’ISEAB, www.iseab.net .
P. Vincent K. Machozi, a.a.
Boston, USA
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*