abebesiamoisbis00

Lubero: Mort de deux bébés siamois nés d’une fille de 14 ans

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Deux jumelles siamoises nées de KAHINDO MUSEKWA Faida âgée de 14 ans en date du 01 Mars 2011 à 10h5min sont mortes 20h après à l’Hôpital Général de Lubero pendant qu’on étudiait leur transfert à Butembo pour une prise en charge appropriée. Le père et la maman de ces jumelles trépassées sont tous deux des déplacés de guerre en provenance du Sud de Lubero.

abebesiamoisbis00

RAPPORT SUR LA NAISSANCE DES SIAMOIS A L’HGR DE LUBERO

amamanbebesiamois00

• IDENTITE DE LA MERE

Nom: Kahindo

Post-nom : MUSEKWA

Prénom : FAIDA

Lieu et date de naissance : ITSU/KIRUMBA, en 1996

Etat civil : CELIBATAIRE

Fille de : KATEMBO TSONGO et de KAVUGHO NDALIKO

Village d’origine : MIGHANZA/KIRUMBA

Groupement d’origine : MUSINDI

Chefferie d’origine : BATANGI

Territoire d’origine : LUBERO

Province d’origine : NORD-KIVU

En RDC.

 

• HISTOIRE DE LA MALADIE

 Faida, une jeune fille âgée de 14 ans, est déplacée de la cité de Kirumba, située au sud Lubero a été suivie à l’HGR/Lubero pour une grossesse dont la date des dernières règles est de juin 2010.

-Antécédents familiaux : elle est issue d’une famille composée de 6 enfants, venant en 2ème position.

-Antécédents médico-chirurgicaux : RAS

-Antécédents gynéco-obstétricaux : G1 P0 A0 EV0

-E n dates du 1èr Mars 2011 à 9h30’, Faida vient du village d’accueil de l’HGR Lubero pour la maternité avec comme plaintes des hypo gastralgies et lombalgies sur une grossesse à terme.

A l’examen clinique :- Poids ?

                                     -Taille : 156cm

                                     -Température axillaire : 36°C                   TA : 10/6         Pulsation : 68/’

                                     -Conjonctives palpébrales normo-colorées et bulbaires anictériques.

A l’examen gynéco-obstétrical : les signes du travail d’accouchement ont été retrouvés, les BCF étaient très filants mais FC = ?, l’on a ainsi conclu à une souffrance fœtale sur une grossesse à terme. Ce qui a mobilisé l’équipe de la salle d’opération car urgence chirurgicale. D’où préparation immédiate de la parturiente pour une césarienne, mise en place d’un abord veineux au glucosé 50% de 500ml.

*10h : début de l’intervention chirurgicale sous Kétamine dose administrée 100mg.

*10h5’ : extraction laborieuse de 2 enfants siamois vivants de sexe féminin dont l’APGAR était de 10/10/10 et leur poids était de 4650g.

*10h10’, les signes vitaux de la maman étaient de : TA : 13/8 FC : 120/’

*10h45’ : fin de l’intervention avec comme recommandation à l’équipe de surveiller les signes vitaux de la maman et des nouveaux nés chaque 30’.

*15h : réveil anesthésique, d’où mère collaborante.

*C’est à 16h30’ que l’équipe de Merlin sur terrain basée à Lubero aura l’information que une maman déplacée vient de mettre au monde des enfants siamois par césarienne à l’HGR Lubero. L’équipe n’a pas tardé de se rendre sur le lieu pour faire le constat et se rassurer sur son statut d’IDPS. Nos enquêtes menées par ci par là nous ont conduits à conclure qu’elle était déplacée de guerre en provenance de la cité de Kirumba pour Mulo puis pour Lubero-cité ou elle s’est faite engrosser par un jeune garçon répondant au nom de Christian âgé de 17 ans et issu d’une famille dont les parents se sont séparés depuis longtemps à Vithsumbi.

L’équipe Merlin a informé la hiérarchie de la situation en attendant une éventuelle décision pour un transfert dans un hôpital plus spécialisé en vue de faire une échographie de l’abdomen qui reliait les siamois avant de procéder à toute alimentation car ne sachant pas l’interconnexion des appareils internes.

*18h : maman collabore aisément et les bébés se portent bien.

*19h : administration du lait GUIGOZ 1 aux nouveaux nés qui dit-on ont pris le lait avec avidité.

*Toute la nuit, les bébés s’endormaient paisiblement. C’est à 5h du matin que la garde malade a constaté l’arrêt cardio-respiratoire chez les bébés siamois et est allée en informer l’infirmière de garde. Celle-ci a, à son tour, informé le médecin de garde qui est aussi venu faire le constat du décès de ces bébés siamois.

 ahopitallubero00

Pour clore, les bébés siamois ont survécus pendant 20 heures, la cause de leur décès restant de la compétence du médecin de garde.

abebesiamoislubero00

L’enterrement interviendra après séparation des corps. Mais l’hôpital veut maintenant savoir si l’ONG Merlin pourra supporter la facture de cette opération.

 

Fait à Lubero, le 02/03/2011

 

KAVIKIRWA-MWANA Jacqueline                             KALEMBA Emmanuel

Infirmière Superviseur                                                        SAC    

                    

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*