Major AKULEMA nommé commandant de la Ville de Beni

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Après la condamnation à 20 ans de servitude pénale et la degradation du Major Sangote Baraka, ancien commandant de la Ville de Butembo, au rang de soldat simple à la suite du meurtre du Pasteur Emmanuel Katsurana de Butembo (cfr. Nouvelles, Vie nationale, du 19 janvier 2006) par le Tribunal Militaire de Beni, les autorités militaires viennent de nommer le Major AKULEMA Commandant des FARDC en Ville de Beni. Pour rappel, le Major AKULEMA est le commandant qui a maintenu l’ordre et la sécurité à Butembo de 2000 à 2005. Quand Kampala menaçait de poursuivre les rebelles ougandais supposés basés sur le territoire congolais, notamment au pied du Mont Rwenzori et dans le Graben de la Semliki, le RCD-K-ML n’avait pas trouvé un autre brave et patriote officier pour défendre son fief contre cette éventuelle intrusion que le Major AKULEMA. En effet, depuis Juin 2005, AKULEMA veillait sur la frontière congolaise et a parcouru toutes les forêts entre Kasindi et Isale, Mutwanga et Beni, pour lever le mythe des bases arrières des rebelles ougandais au Congo. Ce bilan positif du brave officier AKULEMA explique le soulagement de la population de Beni et de ses environs à l’annonce de sa nomination à la tête des FARDC de la Ville de Beni. Le souhait de la population de Beni est que Major AKULEMA mette ses troupes au service de la sécurité des personnes et de leurs biens en ce temps où la région est menacée de sécession ou est en sécession de fait orchestrée par les rwandophones à partir de Goma. Un adage Nande dit: "O mwami ni valume!" (Litteralement: Le pouvoir du chef ce sont ses sujets). Que Major Akulema s’inspire de cet adage pour travailler la main dans la main avec la population locale afin de bien défendre la ville de Beni.

(Angali Baseme, Beni) 

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*