00aaaaaaaaaaaaaaaaaacroixky

Martyrologue de Beni-Lubero Online : plus de 25 assassinats en janvier 2012

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Au cours du seul mois de janvier 2012, les correspondants de Beni-Lubero Online ont dénombré et vérifié 25 cas assassinats dont 3 militaires, 1 femme, un bébé de 8 mois, et 20 hommes. 53 cas d’assassinat reportés par oui dire dans des villages reculés n’ont pas été vérifiés faute des moyens de vérification. Ce fait veut dire que le comptage de Beni-Lubero Online est bel et bien en deçà de la réalité des massacres des populations congolaises en cours dans toute la région. Plusieurs noms des victimes ne sont pas connus. On a l’impression que les victimes arrêtées dans une localité et utilisées comme porteurs des biens pillés ou esclaves sexuels sont souvent exécutées loin de leurs villages d’origine.

00aaaaaaaaaaaaaaaaaacroixky 

29 janvier 2012 : 1 corps sans vie d’un militaire Fardc (1) découvert par les paysans sur la route Eringeti-Kainama en Territoire de Beni au matin du dimanche 29 janvier. A Beni-Lubero, il y a une vague d’assassinat des militaires, policiers, mai-mai, et civils congolais lors des opérations dites de ratissage par les Fardc. Un bilan non encore confirmé par des sources indépendantes fait état de 32 morts au cours de la semaine écoulée dans les localités de Miringati, Vuholu, et Kaviniro en Territoire de Lubero. Une quarantaine des maisons ont été incendiées dans les localités susmentionnées. 

29 janvier 2012 : 1 corps sans vie d’un militaire Fardc (2) découvert par les paysans sur la route Eringeti-Kainama en Territoire de Beni au matin du dimanche 29 janvier

29 janvier 2012 : 1 corps sans vie d’un civil congolais découvert par les paysans sur la route Eringeti-Kainama en Territoire de Beni. Ce civil transportait des bagages des militaires tués (1) et (2). Personne n’a encore élucidé les circonstances de ces trois assassinats.

30 Janvier 2012 : Assassinat de Mr MUMBERE à la prison de MUNZENZE de Goma.

Mumbere, prisonnier de son état, était battu à mort par un kapita (chef de cellule) de la prison et les policiers de garde pour avoir mangé de la nourriture du kapita sans permission. Une chose drôle : Le kapita étant lui-même prisonnier avait reçu le concours des policiers de garde pour battre à mort Mr Mumbere. C’est ce drôle de traitement de Mumbere qui aurait provoqué la tentative d’évasion des pensionnaires de la prison de Munzenze. Selon certaines indiscrétions, la nourriture n’était qu’un alibi de liquider Mumbere dont l’assassinat aurait des mobiles politiques. La prison de Munzenze a une capacité de 250 personnes mais abriterait actuellement plus de 2500 prisonniers 

Le dimanche 29 janvier 2012 dans la localité de Mabuku en Territoire de Beni, plusieurs boutiques ont été cambriolées par les hommes en armes qui ont emporté argent, motos, marchandises de vente, etc. 

Le Lundi 30 janvier 2012, un camion en provenance de Kiwanja/Rutshuru pour Butembo est tombé dans une embuscade des coupeurs de route en plein parc de Virunga entre la localité de Kakuno et Mabenga. 3 passagers plus un motard civil ont été blessés par balles. Plusieurs marchandises et biens personnels des passagers ont été emportés par les assaillants.

Dans la nuit du 30 au 31 janvier 2012, vers 3h du matin, le village de LUHANGA, Groupement Vusekera, en Territoire Lubero a été attaqué par des hommes en armes. 37 maisons ont été brûlées, 4 hommes grièvement blessés dont deux à la machette (un au bras et un autre à la joue gauche).

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*