Mlle Zawadi M. OMBA (17 ans) tuée dans un accident de vélo

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Tout tue à Butembo. Quand ce ne sont pas les tueurs infiltrés dans la région, ce sont les militaires Fardc, les policiers, les sorciers, la maladie, les accidents de voiture, et pour le cas de Mlle Zawadi, le vélo. 

Le mardi 1er Février 2011 en Commune VULAMBA, Quartier CONGO YA SIKA, près de l’école primaire MASOYI/ B, une jeune fille répondant au nom de Zawadi MOZO OMBA âgée de 17 ans, résidant à MIHAKE, élève de la première année secondaire à l’Institut LINGOMBE, a trouvé la mort suite à un accident de vélo qu’elle a connu dans l’avant-midi à 7h40, dans une descente près de son école. Le vélo par lequel la mort est arrivée appartenait à son condisciple de classe. Venant juste d’apprendre à rouler à vélo, Mlle Zawadi brulait du désir de rouler mais malheureusement elle n’avait pas de vélo propre. Apercevant un vélo libre appartenant à son condisciple quelques minutes avant le début des cours, Mlle Zawadi le prendra pour assouvir son désir de rouler ( Kukula rasu comme disent les jeunes) sans même demander la permission au propriétaire ou l’état du vélo. Une minute plus tard, le système de freinage cède quand la fille commence la descente près de son école. Elle perd le sang-froid et l’équilibre pendant que le vélo s’accélère de vive allure. Le pire arrive. Elle finit sa course contre le mur d’une maison. Alertés, ses condisciples de classe viendront lui porter secours. Dépêchée à l’hôpital de KIVIKA pour les soins d’urgence, elle rend l’âme quelques heures plus tard suite à une hémorragie interne. Son corps est reconduit chez ses parents par les autorités de l’école ainsi que des éléments de la Police Nationale Congolaise venus mener des enquêtes sur sa mort. Son enterrement est intervenu le même mardi dans l’après midi sous des pleurs et une forte émotion de tristesse de ses parents et de ses condisciples qui n’en revenaient pas. Tout s’est passé très vite. L’arrivée à l’école, la mort, l’enterrement au cours d’une même journée… Zawadi était dynamique, brave et sociale au point que son vide se fait beaucoup sentir dans sa classe ! Que son âme repose en paix ! 

Rappelons que cet accident de vélo est intervenu 48h après celui du dimanche sur la route BUTEMBO- BUNYUKA qui avait causé 2 morts sur le champ et une vingtaine des blessés. Aux dernières nouvelles, trois de blessés qui étaient dépêchés à l’hôpital de MATANDA ont succombé à la suite de leurs blessures. Selon une source médicale de l’hôpital de MATANDA, la vie des autres blessés n’est plus en danger. 

MBUSA KAYITULA Jean de Dieu

Butembo

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*