Motion ou Emotion de D

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Entre les ténèbres et la lumière, ou, entre la subjectivité et l’objectivité, il n’y a pas match.
 
Gouverneur du Nord-Kivu : Julien Paluku Kahongya
Usant de leurs prérogatives parlementaires, huit députés provinciaux du Nord-Kivu en l’occurrence GILBERT KALINDA, NZANZU KASIVITA, KASEREKA WANZAVALERE et NKUBA KAHOMBO (tous 4 du PPRD), KATEMBO KABUYAYA DOMI (de la DCF /COFEDEC), VAHAMWITI MUKESYAYIRA, MUKINTU BAUMBILIA et MUHINDO NZANGI (du MSR) ont initié une motion de défiance contre le Gouverneur de Province du Nord-Kivu, Monsieur Julien PALUKU KAHONGYA.
 
L’incompétence, la mégestion et l’entretien d’une milice étaient les principaux griefs reprochés au chef de l’exécutif provincial.
 
Samedi 01/12/2007, dans l’hémicycle de la BDEGL, Julien PALUKU KAHONGYA ; lucide, pragmatique, assuré et convaincant, a éclairé l’opinion de tous les Députés Provinciaux et du public venu assister à la « déchéance » de son Gouverneur, comme l’avaient clamé très haut prématurément les initiateurs de cette motion et leurs acolytes légaux.
 
Documents officiels, textes légaux et chiffrés à l’appui, Julien Paluku a littéralement démontré toutes les allégations des signataires de la motion et, cela à la surprise générale ainsi qu’à la satisfaction des élus du peuple et de la population comme qui dirait la pendule a été remise à l’heure.
 
Les histogrammes croissants des réalisations en recettes, à savoir, pour les recettes propres de 1.219.267.152,600 FC en janvier 2007 à 2.107.265.279,78FC en juillet 2007, et pour les recettes du trésor, de 2.438.534,31 $ en janvier 2007 à 4.214.530,44$ en juillet, ont servi de preuve plus qu’éloquente de la compétence du Gouverneur, en l’espace de 6 mois.
 
Concernant la fameuse question de péage route international dont les recettes seraient prétendument détournées et mal gérées, le Gouverneur a démontré que la loi à laquelle faisaient référence les auteurs de la motion et qui et qui classait cette taxe dans les recettes du Trésor public était désormais caduque depuis l’entrée en vigueur de la constitution de la IIIème République.
 
Par ailleurs, il a clairement indiqué l’affectation des fonds produits par le péage route international, à savoir la construction des trois ponts importants, la consolidation de la chaussée à certains points des escarpements de Kabasha et le début des réparations asphalteuses dans la ville de Goma.
 
L’exhibition et la lecture de l’Inspecteur provincial de la Police Nationale Congolaise Nord-Kivu affectant les éléments de garde à la protection du Gouverneur ont démenti formellement l’allégation relative à l’entretien d’une milice.
 
La journée s’est terminée par le vote fatidique très attendu : 27 voix contre la motion et 15 pour, sur 42 votants. Julien Paluku est blanchi.
 
Cette motion est considérée comme le baromètre de la confiance des Députés envers le Gouverneur et sa popularité.
 
L’on peut retenir qu’un contrôle sérieux, fouillé et crédible ne peut pas se réaliser en une seule journée.
 
Rédacteur Web du Gouvernorat Nord-Kivu
Goma
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*