Mr. Emmanuel KATSURANA assassiné à Butembo par le Major Sangote!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le Major SANGOTE BARAKA dont benilubero.com annonçait la mutation de Butembo pour la Ville de Beni dans ses dépêches de Vendredi passé a été arrêté le dimanche matin pour motif de meutre par l’arme blanche d’un jeune homme appelé EMMANUEL KATSURANA à 00h00. Dans ses dernières randonnées d’au revoir chez ses multiples concubines de Butembo, Major Sangote n’a pas digéré le fait de rencontrer chez une d’elle l’infortuné Emmanuel Katsurana. Avant même de s’enquérir du pourquoi Emmanuel Katsurana se trouvait en ce lieu en ce moment précis, le Major Sangote qui assurait la securité de la ville de Butembo jusqu’a sa mutation deux jours auparavant, a pris sa baillonnette de commandant pour en finir avec la vie d’Emmanuel Katsurana avec un coup mortel au bas ventre et dans la tête. Voilà un fait qui démontre une fois de plus que ceux qui sont supposés assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sont ceux qui se rendent coupables des actes d’insécurité. L’arrestation du Major Sangote est un pas, mais la population attend que la justice fasse son boulot jusqu’au bout, pour épargner les habitants de la Ville de Beni de ce commandant qui s’est revélé un tueur sans foi ni loi. Dans plusieurs cas de meurtre et de vol, les témoins oculaires ont toujours denoncés les agents de l’ordre, à savoir, les militaires et les policiers. Ce soupçon vient de se prouver avec le meurtre d’Emmanuel Katsurana. Une question se pose: Sur qui la population peut-elle encore compter si les agents commis à l’ordre et à la sécurité sont les premiers à troubler cet ordre et cette sécurité?  Benilubero.com n’a-t-il donc pas raison d’en appeler à l’éveil de la conscience de chaque communauté locale pour exiger de qui de droit des leaders qu’elle mérite et mettre hors d’état de nuire tous les bandits en uniforme militaire. (Juvénal Paluku, Butembo)

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*