Multiples Assassinats

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Assassinat de Mr Katembo Sivanzire Jonathan à Kinyatsi/Lubero
 
Mr KATEMBO SIVANZIRE Jonathan, originaire de Kirumba, faisant le commerce des denrées alimentaires entre KIRUMBA et LUOFU. Il avait été enlevé de chez lui par des malfrats en armes en date du 2 mai 2010. Il sera retrouvé le lendemain  mort,  décapité, avec plusieurs traces de poignard sur son corps, dans une brousse de la localité de Kanyatsi au Sud du Territoire de Lubero.  
Kanyatsi est une localité située à environ 20 km de la cité de KAINA, et environ 32 km de la cité de Kirumba.
Feu Katembo Sivanzire laisse dernière lui une veuve et 4 enfants
(Correspondance particulière de Kanyatsi/ Lubero pour Beni-Lubero Online)
 
Le Territoire de Rutshuru en proie aux clandestins lourdement armés!
 
Selon une déclaration du Mwami Malimukazi Ndeze du Groupement Bwisha, 23 personnes ont été assassinées  dans son groupement pendant le seul mois d’avril 2010.
(Source Radio Okapi)
 
Assassinat de Mr Mambo Maheshe à Kiwanja/ Rutshuru
 
Dans la nuit du 1er  au 2 mai 2010, Mr MAMBO MAHESHE, cambiste connu de la cité de Kiwanja,  a été fusillé  par des hommes en armes. Le lendemain, son corps avait été retrouvé sans vie et gisant dans une marre de sang au bord d’un ruisseau, dans la localité de RUBARE, à environ 8 km du centre de la cité de Kiwanja.
 
Quand les jeunes de Rubare sont descendus dans la rue pour protester contre ce nième assassinat,  des militaires Fardc, nouvelle formule, ont tiré des balles réelles sur eux tuant sur le champ un jeune garçon de 15 ans d’âge.  D’autres jeunes qui sont sortis de ce carnage avec des jambes fracassées luttent entre la vie et la mort  dans plusieurs dispensaires de la place.
 
Dans cette même journée de la répression sanglante de la manifestation des Jeunes de Rubare,   une femme enceinte dont la grossesse était presque à terme, a été retrouvée morte dans la localité de KATORO, à environ 7 km de la cité de Kiwanja, avec des traces de viol et des plaies au poignard partout sur son corps.  Les militaires de Katoro sont en majorité Tutsi pendant qu’ailleurs en Territoire de Rutshuru la majorité des troupes armées sont Hutu et Tutsi.
 
A Kitoboko, toujours en Territoire de Rutshuru, au même endroit où maman KAVIRA avait été criblée de balles par des FARDC en pleine journée, en date du 04 avril 2010, une jeune maman du nom de BIZIMANA Marie Jeanne âgée de 39 ans, habitant de la cellule MABUNGO a été retrouvée inconsciente aujourd’hui à 10h30,  à 100 m du camp militaire. Elle portait sur son corps des traces de viol sur ses parties intimes, le ventre entrouvert, et baignant dans une marre de sang. La pauvre a succombé quelques temps après son arrivée à l’Hôpital de Kiwanja.  
 
Cette découverte macabre  a crée la panique dans la cité de Kiwanja au point que toutes les boutiques, alimentations ont fermé leurs portes. Plusieurs commerçants et transporteurs usagers de la route Butembo-Kiwanja viennent de suspendre leur trafic.
 
Les bruits non encore confirmés disent que les retournés du Rwanda seraient à la porte de la cité…  
 
Correspondance particulière de Kiwanja-Cellule MABUNGO
 
©Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*