Nestor Muhindo est mort tamponn

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Nestor Muhindo ( 48 ans d’âge)  a été tamponné dans la soirée du jeudi 12/11/09 vers 20h00, heure locale, par une voiture de couleur Blanche non autrement identifiée, au centre ville de Butembo, sur l’Avenue Président, en face du Bureau de la DGRAD, CADECO et REGIDESO Ville. Dépêché à l’Hôpital Général de Matanda par des bons samaritains, Nestor succombera dans la nuit à ses blessures.
 
Les circonstances de cet accident mortel laissent les témoins perplexes. Nestor marchait très loin de la chaussée des voitures et autres engins motorisés. D’aucuns parlent d’une distance d’au moins deux mètres qui le séparait de la chaussée des voitures. La voiture blanche par laquelle la mort est arrivée est sortie de sa voie pour cogner mortellement Nestor. Pour d’autres, c’est un accident dû au mauvais état de la route où la Mairie essaie depuis quelques jours de boucher les trous ou les petits étangs en saison pluvieuse. Mais l’endroit précis où Nestor a été cogné mortellement, n’a pas de trous et n’était pas glissant au moment de l’accident. Comme tout accident, celui de Nestor restera rationnellement inexplicable.
 
                                             Lieu de l’accident mortel de Nestor Muhindo
Mais pour la famille, il s’agit d’un accident provoqué par un ennemi de Nestor ! En effet dans la tradition Nande, le sorcier c’est celui qui a proféré une menace, une mauvaise parole au disparu peu avant sa mort.
 
D’après les déclarations de Maman Cécile  KAVIRA, l’inconsolable mère de feu Nestor, son fils a été tué par ses ennemis. Pour la petite histoire, Maman Kavira a laissé entendre qu’un conflit terrien opposait son fils à d’autres personnes de son village VUSA vers  Muhangi en Collectivité Baswagha, Territoire de Lubero. Mr Nestor venait d’obtenir gain cause par le tribunal du village avant que ses adversaires ne recourent au Tribunal de Butembo. Nestor avait ainsi été mandaté par sa famille pour suivre le dossier au niveau du Tribunal de Butembo qui venait aussi d’emboiter le pas au tribunal du village pour reconnaître la famille de Nestor comme propriétaire  légitime du terrain au centre du conflit. Le jugement en faveur de la famille de Nestor devait, selon Maman Kavira, sortir demain samedi 14 novembre. Le jugement sortira, mais Nestor qui l’avait fait aboutir ne sera plus là, du moins physiquement.
 
Y aura-t-il une enquête pour déterminer la cause de l’accident qui a couté la vie à Nestor ? Il en faut vraiment une pour retrouver la voiture de la mort, son chauffeur ou propriétaire, et ses autres occupants ! Qui étaient-ils ?  
 
                                                        La morgue de Matanda
Notez qu’on parle de plus en plus des accidents prémédités et provoqués par des voitures, des motos voire des vélos en ville de Butembo. Le tamponnement mortel de Nestor rappelle tous et chacun à une vigilance tous azimut quand on se promène sur les trottoirs de Butembo ou de Beni. Les armes de la mort se multiplient et diversifient dangereusement dans toute la région. Point n’est besoin de les énumérer ici. La mort de Nestor rappelle toutefois que les voitures, les motos, les vélos  sont devenues des armes et des minutions de guerre.
 
Nos condoléances les plus attristées à la famille et aux amis de Nestor,  l’illustre disparu!
 
Tembos Yotama
Butembo
Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*