N/Kivu : Les d

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Ceux qui disent que les politiciens congolais se battent pour tout sauf ce qui concerne la vie des citoyens congolais, ne se trompent pas. Les beniluberois demandent aux députés provinciaux Nande qui s’affrontent à l’assemblée provinciale du Nord-Kivu oubliant le principe de l’intérêt supérieur de la nation, pourquoi le principe de tolérance zéro ne s’applique pas aux tueurs du peuple congolais et pourquoi il n’y a pas de motion de défiance contre ceux qui incendient les villages au Nord-Kivu?
.
Pendant la période électorale, tous les politiciens retrouvent les chemins de leur village natal, visitent les hôpitaux, les écoles, vont dans les églises, posent en photos avec les groupes des jeunes, jurent par les valeurs culturelles de leur tribu, se rappellent les noms de leurs amis d’enfance restés au village, ne cachent pas leur appartenance au parti politique quand ce dernier est favori, etc.
.
Après les élections, les élus s’en vont dans la capitale provinciale ou nationale où ils tissent des nouvelles alliances avec d’autres tendances politiques non pour les intérêts de leurs électeurs, mais pour leur propre intérêt personnel et au service du plus offrant pour l’avancement des travaux de construction des villas, l’ouverture des magasins, etc.
.
Le cas des députés Nande du Nord-Kivu est un exemple éloquent de la manipulation des députés congolais qui une fois élus oublient la misère de leurs électeurs pour se mettre au service du plus offrant.
Depuis le début de ce qu’on peut appeler l’affaire Julien, les députés Nande qui constituent la majorité de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu étalent au grand jour leur vraie identité : Mammon, l’argent… Depuis 2006, c’est la première fois qu’on entend parler d’eux. Ils ont attendu que le Président Joseph Kabila invente son slogan de « Tolérance Zéro » pour enfin trouver une raison de parler. Et pourtant la Province du Nord-Kivu est la plus sinistrée de la République Démocratique du Congo depuis 2006? Pourquoi seulement maintenant les députés Nande s’empoignent-ils à l’assemblée? Pourquoi sont-ils restés jusqu’à présents indifférents à la souffrance de leurs électeurs lors du massacre de Kiwanja, fosses communes de Rubare, massacre de Kanyabayonga, les incendies des maisons partout à Beni-Lubero, assassinats au quotidien et mutilations des victimes dans les villes de Butembo et de Beni, trafic des organes humains des victimes, etc. Seuls les millions de dollars subtilisés par le gouvernement de Julien Paluku font sortir les députés de leur silence. Est-ce vrai que chaque député partisan du oui a reçu 50 000 US$ de la partie intéressée par le changement à la tête de la Province la plus convoitée de la R.D. Congo à cause de son coltan, or, pétrole, forêt, etc.? Non, il faut être naïf pour vous croire, Messieurs les députés. Vos électeurs veulent savoir pourquoi vous sortez de votre silence si tardivement ?
.
Vos électeurs se rappellent que vous aviez été oublié par le Mammon congolais quand vous faisiez bien votre travail. Rappelez-vous votre galère après votre vote sanction contre les députés qui avaient rejoint les rangs de la rébellion de Nkunda. La sanction vous imposée, à savoir, plusieurs mois d’arriérés de votre salaire, vous a fait souffrir, mis à part vos collègues proches du Gouverneur.
.
Depuis quelques mois, vous n’êtes pas sans ignorer que vous êtes au centre de l’intérêt de la géopolitique régionale. L’argent circulerait dans les couloirs de votre assemblée. Les députés proches de Julien ne seraien plus seuls à jouir des largesses de Mammon. Les analystes prédisent que ce qui est arrivé au MLC au Bas-Congo et à Kinshasa en 2007 se profile à l’horizon du Nord-Kivu. Bien que le MLC fût majoritaire dans ces deux assemblées, les députés MLC avaient oublié les votes de leurs électeurs pour élire des candidats plus offrants. Depuis lors, un fossé existe entre ces députés et leur base parce que l’agenda des plus offrants est contraire aux attentes du peuple congolais. Comme on dit, il n’y a que des vendeurs des mauvais produits qui dépensent beaucoup pour leur réclame.
.
Le Nord-Kivu peut-être différent du Bas-Congo et de la Ville–Province de Kinshasa. Mais les yeux des congolais sont tournés vers les députés Nande du Nord-Kivu qui sont la majorité à l’assemblée provinciale. Tous les indicateurs montrent que les députés Nande du Nord-Kivu sont les premiers à subir le test de la souverainété et de l’intégrité du territoire national de la R.D. Congo, un test qui attend tous les congolais si rien ne change au plan machiavélique qui se dévoile peu à peu tout en restant encore caché. Messieurs les députés, Honorables Nande du Nord-Kivu, réfléchissez avant de poursuivre vos motions cosmetiques qui laissent entière la souffrance de la population du Nord-Kivu. Ou bien vous prouvez à votre base que vous pouvez aller jusqu’au bout de vos motions contre toutes les antivaleurs qui gangrènent comme un cancer la Province du Nord-Kivu ou bien vous vous ressaisissez pour prendre parti pour votre pays, la R.D. Congo. Consultez votre base avant de vendre votre province par votre bulletin de vote.
.
Si Julien et son gouvernement ont démérité, la sanction est normale. Les congolais qui vous regardent attendent voir, au cas où les carottes seraient cuites pour Julien, sur qui vous porterez votre voix. Le successeur de Julien, maintenant ou en 2011, vous rendra vrais congolais ou pires traîtres. Vos électeurs pourront bien vous pardonner un mauvais Julien qu’un généreux et génocidaire Hitler.
.
Les débats de rue à Beni comme à Butembo présagent votre sort. Pour certains, vous serez accueillis en héros dans vos circonscriptions électorales comme champions de la tolérance zéro. Pour d’autres, vous trouverez vos chantiers incendiés avec le prétexte que les FDLR les ont incendiés. Vous avez donc le choix ! Avant de voter pour ou contre, consultez votre base électorale.
.
Partisans ou pas du PPRD, MSR, RCD-K-ML, DCF-COFEDEC, Indépendants, etc, portez votre jugement au-delà de Mammon, le Dieu de l’argent pour voir l’ensemble de la situation actuelle du Nord-Kivu et de ce qui reste de la R.D. Congo. Il y a plus que l’argent volé, plus que les vices de procédure que les uns et les autres utilisent pour tirer leur marron du feu de l’affaire Julien. Selon toutes les analyses aucun de vous ne semble maitriser vraiment l’origine du feu qui embrase la Province du Nord-Kivu depuis longtemps et qui veut, par votre canal, s’étendre au Gouvernorat et en finir avec ce qui reste de la Province du Nord-Kivu.
Voici ce que pense la base non-politisée de Beni-Lubero, celle qui est victime de maux plus grands que ceux que vous reprochez à Julien et à son gouvernement. Pour la base, vous avez tous échoué à répondre aux attentes de la population du Nord-Kivu. Vous avez failli à votre mission de défendre les intérêts de la population, notamment ramener la paix au Nord-Kivu, se faire la voix de vos électeurs, etc. La seule motion que la base non-politisée de Beni-Lubero attend de vous depuis votre entrée en fonction est celle contre ceux qui commettent par action, commission ou omission, les assassinats, le trafic d’organes humains des victimes, les incendies des maisons, les pillages des biens des paisibles citoyens, etc.
Curieusement votre slogan de la tolérance zéro ne s’applique qu’à ceux qui ont pris part au Mammon congolais. Pour vous tous, députés Nande du Nord-Kivu, il n’y a pas de tolérance zéro pour ceux qui tuent vos électeurs. Etes-vous tous devenus des complices des assassins ? Pour votre base électorale, la vie humaine compte plus que les millions d’argent que vous vous disputez à Goma. Pour votre base électorale votre première motion de défiance serait celle contre quiconque se rend coupable du mépris de la vie humaine et contre quiconque prive les victimes de la justice qu’ils méritent. A quand la tolérance zéro pour les assassins de six millions des congolais, ceux qui abandonnent aujourd’hui 2 millions des Nord-Kivutiens dans la brousse ou dans des camps des déplacés? Pourquoi n’organisez pas dans vos hémicycles des débats télévisés sur les vraies préoccupations du peuple congolais ? Pourquoi n’avez-vous jamais organisé et conclu une enquête parlementaire pour les assassinats, les massacres de Kiwanja, les incendies des maisons, etc ?
Vous avez le droit de condamner Julien et son gouvernement selon vos cabales politiciennes, mais arrêtez de distraire les paisibles congolais avec vos motions commanditées de l’extérieur et sélectives. Sachez que les congolais vous observent et vous attendent au tournant. Ils ne commettront plus jamais l’erreur de 2006. Sachez que les prochaines elections qui seront organisées en R.D. Congo se joueront non pas autour de qui a initié telle ou telle autre motion de défiance, de la réalisation ou non des 5 chantiers, mais sur l’action des candidats devant le massacre de six millions des congolais, les incendies des maisons, le trafic des organes humains, la souveraineté et l’intégrité territoriale de la R.D.Congo, l’allégement de la souffrance du peuple congolais, etc. Un homme averti en vaut deux !
Kakule Mathe
Butembo
Beni-Lubero Online
.
Déclaration Politique de Députés pro- Julien Kahongya
Motion de Censure Contre le Gouverneur Julien Paluku et son Gouvernement
.
Réaction à l’article de Kakule Mathe
.

Nous joignons notre voix à celle de Kakule Mathe dans son article “ N/Kivu: Les députés Nande interpellés par leur base”. En effet cela est incroyable de la part de nos frères. Il n’y a que les cochons qui devorent leurs petits car meme les loups les plus féroces ne se devorent jamais entre eux.
Sé Dr Kalungero_M / Kyaghanda-Swaziland.

.
© Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*