canadamanifsigns000

Ottawa : Les Congolais demandent au gouvernement canadien d’appuyer la victoire électorale du peuple congolais

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Ottawa, vendredi 16 décembre 2011

Ce vendredi tous les congolais des provinces du Canada: Toronto, Montréal, Gatineau et Ottawa se sont donné RDV devant le parlement du Canada pour demander au gouvernement du Canada d’appuyé la victoire du peuple Congolais et sans défense devant les armes de Joseph Kabila et ses alliés. 

canadamanifsigns000

Sachant qu’ils allaient tricher aux élections du 28 novembre 2011, Joseph Kabila et Ngoy Mulunda avaient d’abord désarmé le peuple congolais par le ramassage des armes contre nourriture. Aujourd’hui, ils le livrent aux escadrons de la mort formés aux méthodes répressives par l’Africom à Kisangani (RDC) et Mbarara (Ouganda). La terreur militaire dont sont victimes les populations congolaises aujourd’hui ressemble à celle que les USA avaient conçue pour l’Amérique Latine dans les années 70, en commençant par le CHILI où un certain 11 septembre 1973 le dictateur Auguste Pinochet renversa le Président démocratiquement élu, Salvador Allende, par l’aide de la CIA.

Par leur marche pacifique, la diaspora congolaise au Canada a voulu dénoncer cette terreur militaire qui s’attaque aux valeurs démocratiques et associatives du peuple congolais. La façon dont les grandes puissances tapies dans l’ombre ont habillé la réélection frauduleuse de Joseph Kabila par les pays africains démontre bien l’ampleur du mal. Les grandes puissances se cachent derrière des dictateurs africains pour accomplir leurs forfaits en RDC. Que le peuple congolais ne se laisse pas tromper. Si depuis 1996, le peuple congolais ne connaissait que le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi comme marionnettes agressant la RDC, la fraude électorale orchestrée par le pasteur méthodiste Ngoy Mulunda vient d’allonger la liste des pays utilisés par les grandes puissances pour maintenir la RDC sous tutelle. Il s’agit de l’Afrique du Sud qui vient de salir la mémoire de Nelson Mandela en remplissant des bulletins de vote pour Joseph Kabila, du Kenya avec son port de Mombasa par transitent les métaux lourds extraits frauduleusement de la RDC, de la Tanzanie où se trouvent 70% des investissements personnels de Joseph Kabila, de l’Angola qui a sécurisé sous Kabila ses va-et vient lucratifs dans la province de Bandundu, du Congo-Brazzaville, de la République Centre Africaine, de la Zambie, etc. Quand cela arrange les grandes puissances, on entend parler de la solution africaine aux problèmes africains. Le cas contraire comme en Côte d’Ivoire et en Libye, la solution africaine est tout simplement ignorée au profit des bombardements de la France ou ceux de l’OTAN.

La diaspora congolaise au Canada ne se laisse pas intimider par ce vaste complot car elle connaît la force du peuple congolais aujourd’hui uni plus que jamais jusqu’à sa libération. C’est pourquoi elle a marché pendant plus de six heures sous un froid glacial pour démontrer sa force et sa détermination.

 canadamanifbus000

La marche a commencé à 11h00 devant le parlement du Canada à Ottawa, direction Ambassade d’Angleterre (Grande Bretagne), Ambassade des USA et finir tard vers 18h30 devant l’ambassade de la RDCongo.

canadausembassy000 

Signalons qu’une longue ceinture sécuritaire de plus de 300 policiers a été déployée pour quadriller tout le quartier diplomatique d’Ottawa pour empêcher les manifestants d’y entrer. Cette manifestation a paralysé la circulation dans toute la ville d’Ottawa. C’était le but des manifestants : que les canadiens se posent la question « pourquoi les congolais manifestent-ils ? » Réponse : « parce que le gouvernement et les entreprises canadiennes soutiennent des gouvernements génocidaires dans la région des Grands Lacs Africains ».

canadaOttawamarche000 

Le député Libéral, Mr Bellanger est venu soutenir la cause des congolais. Il était accompagné du conseiller du député de St Lambert. Mr Bellanger a encouragé le peuple congolais à se mettre débout pour sa démocratie. Il a aussi promis de transmettre le dossier au sénat du Canada et de rencontrer le ministre des affaires étrangères pour la dite cause.

canadapolicemanif000

Au total, plus de 1200 personnes ont été au Rendez-vous. C’est donc parti pour la révolution congolaise!

Deogratias Palulu Musabingo et Hangi Bin Talent 

Montréal/Canada 

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*