PaulTHUNISSENPic00

Paul THUNISSEN (Belge) dénonce l’élection frauduleuse de Joseph Kabila

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Dans une lettre adressée au Roi des Belges et au Premier Ministre Elio di Rupo, Mr Paul THUNISSEN, un citoyen belge membre de la Démocratie Directe de Belgique qui a longtemps vécu au Congo, décrit l’élection frauduleuse de Mr Joseph Kabila. Selon lui, Etienne Tshisekedi a été statistiquement élu. Joseph Kabila quant à lui, serait idéologiquement élu.

PaulTHUNISSENPic00

 Cabinet du Roi

                                                                                   Département des Relations Extérieures

Rue de Bréderode, 16

1000 BRUXELLES

 Oupeye, le 13 décembre 2011

 Sire, 

Concerne : l’Election frauduleuse de Mr Kabila 

Si le mouvement DDD en phase de création a pour mission d’introduire la Démocratie Directe en Belgique, elle se donne également comme objectif de favoriser l’émergence d’une vraie démocratie en République Démocratique du Congo. 

C’est ainsi que je me dois d’attirer votre attention sur la volonté délibérée du pouvoir en place d’évincer Etienne Tshisekedi, principal opposant du dictateur. 

1. La veille des élections le gouverneur de Kinshasa a interdit les rassemblements politiques à Kinshasa et principalement aux alentours du quartier Limete où j’ai habité jadis.

2. Le président a demandé à tous les opérateurs de suspendre toutes les communications par sms (comme les communications au Congo se font par sms principalement) pour éviter que films, photos et commentaires puissent nous parvenir. 

3. Des bureaux de vote incendiés le jour du scrutin 

4. Dans certaines circonscriptions électorales, des hommes armés, accompagnés d’officiels, ont fait vider les bureaux de vote pendant une demi-heure à une heure dans le but de remplir les urnes de faux bulletins de vote remplis à l’avance, et dans certains cas, les soldats ont même emportés les urnes. 

5. Qui peut croire au scrutin de la circonscription électorale de Malemba-Nkulu : les 266886 bulletins valides le sont en faveur de Kabila…C’est ahurissant (voir document ci-dessous). 

Malemba-Nkulu0000

Des images, des photos, des vidéos vous seront adressés dès que je les aurai reçues et que les liaisons GSM normales seront rétablies. 

Au cours de la campagne, les résultats me parvenaient régulièrement et indiquaient clairement Etienne Tshisekedi en tête. 

Le mauvais score de Mr Kabila est dû principalement à la dissidence de la majorité présidentielle (vital Kamerhe, Mbusa Nyamwisi, Nzanga Mobutu) mais la presse internationale favorable au président sortant a soigneusement occulté cette vérité. 

Statistiquement, il est impossible que la Ceni proclame Joseph Kabila vainqueur des élections. Dans le cas contraire, ce serait confirmer l’existence d’une fraude sans précédent. C’est sans compter sur l’équipe Belge et européenne réunie au Grand Hôtel de Kinshasa (2ème et 5ème étage) qui encourageait la falsification des résultats électoraux, car l’Europe est favorable au maintien d’un dictateur en RDC.

Rappelons que, en 2001, si Joseph Kabila s’est assis sur le siège de Président, c’est avec le soutien inconditionnel de la Belgique, en la personne de Louis Michel. 

Les rapports publiés dans la presse internationale émanant des missions d’observation affirment que les élections se sont bien déroulées et que les quelques irrégularités constatées sont essentiellement dues au manque de professionnalisme des agents de la Ceni. 

Pour ma part j’ai la certitude que les rapports sont idéologiquement orientés et les élections volontairement bâclées en vue de favoriser la fraude en profitant du climat de violence organisée. 

Comment pourrait-il en être autrement puisque le budget de l’Etat Congolais ne prévoit aucune rubrique concernant la préparation des élections, ce qui est contraire à la constitution congolaise.

Il eut donc fallu retarder la date du scrutin puisque le matériel électoral n’a pas pu être déployé partout privant ainsi de nombreux congolais du droit élémentaire de vote.

La révolte congolaise est légitime puisqu’aux termes de l’art 64 de la constitution congolaise : « tout congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente constitution ». 

Depuis l’indépendance du Congo, la Belgique a dépensé plus de quarante milliards d’euro en RDC, qui, ajoutés aux ressources minières, auraient du essentiellement garantir au Congo le développement d’une économie de marché et d’un réseau de communication adéquat. A cela viennent s’ajouter les « remises d’impôt » dont à largement profité Joseph Mobutu. 

Aucune avancée significative n’est visible sur le terrain, car, plutôt que d’appuyer les congolais dans leurs revendications de conquérir leur souveraineté, la Belgique soutient ouvertement le dictateur en place.

Mes amis congolais et moi-même sollicitons de votre bienveillance la reconnaissance de la victoire d’Etienne Tshisekedi et la défaite de Joseph Kabila. 

Acceptez, Sire, l’expression de mon plus profond dévouement.

 PaulTHUNISSENPic00

Paul THUNISSEN

HERSTAL, BELGIQUE

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*