Programme de la marche des congolaises

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Nous, femmes congolaises résidant aux États-Unis et femmes d’autres origines, qui sommes individuellement engagées à montrer la douleur, le trauma et la souffrance des femmes congolaises, félicitons la communauté congolaise pour s’être mobilisée le 17 janvier 2009, dans une manifestation à Washington, DC, afin de dénoncer les atrocités et la violence qui ont été infligées à l’endroit de la nation et la femme congolaises. À notre tour, nous sommes profondément ébranlées par le sort des femmes et des enfants congolais. Nous nous préparons à montrer un visage humain au trauma des femmes congolaises, en organisant une marche à Washington, DC, en date du 7 février 2009. Cet événement est une marche de deuil, une marche qui donne à la souffrance congolaise un caractère humain. C’est une marche qui consiste à rendre visible une souffrance qui a été longtemps rendue invisible. C’est un cri lancé à la nouvelle administration américaine, pour qu’elle mette fin aux supplices des femmes congolaises et qu’elle leur restitue leur dignité et leur droit à la vie. Cette marche est également une marche de célébration ainsi que de soutien et de remerciement envers l’administration en place. En effet, d’après la nouvelle ministre des Affaires Étrangères, la Secrétaire d’État Madame Hillary Clinton, le viol de la femme et les massacres au Congo deviennent une priorité. 
 
Venez donc nombreuses, de grâce, pour nous aider à pleurer notre nation, à dénoncer les multiples formes de violence au Congo, et à faire savoir notre aspiration au droit à la vie et à la dignité du peuple congolais et de la femme congolaise.  
 
25 Janvier, 2009  
 
Membres du Comité d’Organisation :
 
Ngwarsungu Chiwengo
 
Godé Furaha Kilinda
 
Josette Lwakabwanga
 
Vyavuka Masimasi
 
Rachelle Mastaki
 
Béatrice Nanga-Mundela
 
Drocella Mwisha Rwanika
 . 
We, Congolese and all women, individually committed to show the pain, trauma and suffering of Congolese women, congratulate the Congolese community for standing up on January the 17th against the atrocities and violence that have been inflicted upon the Congolese nation and women. In turn we, Congolese women, and all women who are appalled by the fate of Congolese women and children prepare ourselves to humanize the trauma of Congolese women on February 07, 2009, in Washington, D.C. Our February 07 march is a march of mourning, a march to humanize the Congolese pain; it is a march to make visible the suffering that has been for a long time invisible. It is a cry to the new administration of the United States of America to end the pain of Congolese women and to give them back their dignity and right to life. This march is also a march of celebration and thanks to the new Obama administration for making, according to the Secretary of State Ms. Hillary Rodham Clinton during her confirmation hearing of January the 13th, “the mass killings and rapes in the Congo” a priority. Please join us to mourn, to decry the violence in the Congo, and to articulate our desire for Congolese people and women’s right to life and dignity.  
 
January 25, 2009  
 
The Organizing Committee
 
Ngwarsungu Chiwengo
 
Gode Furaha Kilinda
 
Josette Lwakabwanga
 
Vyavuka Masimasi
 
Rachelle Mastaki
 
Beatrice Nanga-Mundela
 
Drocella Mwisha Rwanika 
 
 
Mis en ligne par Beni-Lubero Online 
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*