asocialcentertalentmaman00

Projet du Centre Social “Mon Beau Village “ de Vitungwe

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

asocialcentertalentmaman00

Mr Talent du Canada avec Mme Kavira Moloverya au Centre Social « Mon Beau Village de Vitungwe »  le 21 Février 2011

Initiateur du Projet 

La Fondation Benilubero, Inc. 

Projet Soumis pour demande d’aide à Michèle Plamondon et Pierre Grattin de GATINEAU, Quebec, CANADA.

 00MichelepierreTalent00

                            Michèle, Talent et Pierre / Gatineau 10/mars 2011

 00MichelePierreMachozi00 

                                 Michèle, Vincent et Pierre / Gatineau 10/mars 2011

Représentant Au Canada 

Mr Hangi Bin Talent

5402 Boulevard Roi-René

Montréal, Québec H1K 3E3

Tel : 514 923 7778

 

Représentant Aux USA       

 00machozipriestvestment00

                                               P. Vincent K. Machozi, a. a.

330 Market St

Brighton, MA 02135

Tel: 001 857 251 5985

Email: machozik@hotmail.com 

Gestionnaire Principal en R.D.Congo

 00juvenalboursiervitungwe 

Mr. Juvénal Paluku Sivihwa, Secrétaire Général de la Fondation Benilubero en R.D. Congo pose avec le tout premier boursier de la Fondation Benilubero de Vitungwe.

Adresse:

Quartier Mihake

Butembo/North Kivu/ D.R. Congo

Tel: 243/ 994 080 531

Email: fobelu@benilubero.com  

Emplacement du Project 

Village de Vitungwe

Groupement de Bunyuka

Chefferie des Bashu

Territoire de Beni

Province du Nord-Kivu

République Démocratique du Congo

 

                        Une vue de la Rue Principale du village de Vitungwe

Le village de Vitungwe est le chef-lieu du groupement Bunyuka en chefferie des Bashu. Il est situé à 21 Km de la ville de Butembo. Perché sur une altitude de 1800 m du niveau de la mer et situé à 60 Km du Lac Edouard qui sépare la R.D.Congo de l’Ouganda, le village de Vitungwe a aussi une vue splendide du Mont Ruwenzori (5,109 mètres d’altitude) où il neige chaque jour depuis la nuit des temps.

 benivitshumbibest0

       Une vue d’une plage du Lac Edouard

semulikiriverbest0

    La semliki serpente le Graben de Beni-Lubero

Démographie 

Le village de Vitungwe comprend 223 familles dont les habitations sont dispersées dans des petits champs des bananiers avec une population estimée à 1781 habitants, soit une moyenne de 8 personnes par famille. Cette estimation est du Centre Social « Mon Beau Village » qui a fait un recensement démographique simple du village de Vitungwe. Vu que le Centre Social « Mon Beau Village » est le seul dans un rayon de 15 Km², il dessert tous les villages environnants voire lointains.

 a8marsentree000

                           Les femmes de Vitungwe fêtent le 8 mars 2011 au Centre Social

Situation Sociale du village de Vitungwe 

A part les six enseignants du Centre d’Alphabétisation et de l’Ecole Primaire de Vitungwe, il n’y a pas d’autres salariés dans le village. Notez aussi que ces salariés sont payés par les parents des élèves car l’Etat ne prend pas encore en charge les salaires des enseignants. Le Centre d’Alphabétisation de Vitungwe est l’œuvre du Père Roch Boulanger, un religieux canadien de l’Ordre des Servites de Marie qui était missionnaire dans la Paroisse de Bunyuka et qui avait quitté la R.D. Congo précipitamment à la suite d’une attaque meurtrière dont il était victime au couvent. Depuis son départ, toutes ses œuvres de développement chancellent mais continuent d’être l’inspiration pour les jeunes développeurs congolais.

                           L’Ecole Primaire en Construction à Vitungwe

 

L’économie du village est faite de l’agriculture (bananes, haricots, manioc, patates douces, café, etc.). et de l’élevage du petit bétail. Deux fois par semaine, il y a un marché à Vuhovi à 4 Km de Vitungwe, et à Bulambo à 6 km de Vitungwe. Le dimanche, il y a un marché à Bunyuka à 4km de Vitungwe.

 bananeraieau-village-kisala

Religion 

Le Village de Vitungwe est un secteur de la Paroisse Catholique “ Notre Dame des Anges » de Bunyuka au Diocèse de Butembo-Beni. Dans le même village on trouve deux autres églises, à savoir, l’Eglise Adventiste du Septième Jour et la Communauté des Eglises Baptistes du Kivu (CEBK) de Kibwe. Comme les membres de ces églises viennent souvent des mêmes familles, l’œcuménisme pratique se porte bien. De fois dans une même famille on trouve des catholiques et des Baptistes. Quand il s’agit d’un projet social, telle la construction d’un dispensaire ou d’une école, les habitants du village participent activement sans distinction de religion. C’est pourquoi toutes les activités du centre revêtent un caractère œcuménique. Ainsi par exemple, la première gestionnaire du Centre, Mlle Gentille Mbambu est de l’Eglise Adventiste du Septième Jour. Lors de l’élévation des murs, une chorale de l’Eglise Protestante avait contribué au transport des pierres pour la fondation. Le motto du Centre Social « Mon Beau Village » est l’Unité pour le Développement de Tous selon l’esprit de l’encyclique œcuménique de Jean Paul II « Qu’ils soient un » ( Sint Unum).

                               Eglise du Secteur de Vitungwe en Paroisse de Bunyuka 

Origine du Projet 

Depuis 1996, la R.D.Congo traverse un conflit armé dont le bilan humain avoisine, selon l’ONU, le chiffre effrayant de six millions des morts congolais. La R.D.Congo comme d’autres pays riches en ressources naturelles, est au centre d’un conflit meurtrier parce qu’il regorge de plusieurs richesses minières, notamment l’Or, le diamant, le coltan, l’uranium, la cassitérite, le cobalt, le zinc, le bois, le gaz méthane, etc. Mais depuis l’exploitation de ses richesses minières, les populations congolaises n’en ont jamais profité. Seuls les dirigeants politiques s’enrichissent de la vente de ces minerais aux multinationales. 

A l’Est de la R.D.Congo où le village de Vitungwe est situé, un minerai stratégique appelé coltan fait courir plusieurs multinationales. Ce minerai dont le vrai nom scientifique est colombo-tantalite (tantale) est utilisé dans la fabrication des téléphones cellulaires, les ordinateurs, les jeux vidéos, etc. Profitant de l’absence d’un état fort en R.D.Congo, les exploitant internationaux qui ne veulent pas payer des taxes appropriées arment des milices pour s’accaparer des mines qui les intéressent. Dans ces milices, les chefs des bandes recrutent des enfants comme soldats. Ce phénomène d’enfants-soldats dépeuple les écoles primaires et secondaires des enfants males. Quand il y a eu des luttes entre deux factions rebelles pour le contrôle d’un carré minier, ces enfants soldats qui ne reçoivent pas de formation militaire adéquate sont souvent les premières victimes. 

A part les enfants soldats qui peuplent les milices et les armées de la région, il y a aussi le viol des femmes comme arme de guerre. Pour exploiter le coltan, l’or ou la cassitérite se trouvant dans le sous-sol d’un village, les milices ou l’armée attaque le dit village, brûle les maisons, viole les femmes pour semer la terreur et la panique afin que les habitants fuient le village et ainsi permettre la libre exploitation des minerais enfouis dans son sous-sol. 

Devant cette situation, en juillet 2006, le Père Vincent Machozi, a.a., profitant de ses vacances en famille a regroupé les étudiants et autres Jeunes originaires du village de Vitungwe pour réfléchir sur l’avenir du village de Vitungwe dans le contexte du conflit armé tel que décrit ci-haut. A l’issue de la rencontre, il a été décidé la création d’une fondation appelée «  Fondation Benilubero ». Le rayon d’action de la fondation est donc les deux territoires de Beni et de Lubero dans la province du Nord-Kivu.

Le premier objectif de la fondation fut l’éveil de conscience sur la situation tragique que traversent la région en particulier et tout le pays en général. C’est ainsi qu’un site internet (www.benilubero.com) avait été mis à jour pour partager l’information de chaque village au quotidien entre tous les fils et filles originaires de Vitungwe et de Beni-Lubero partout où ils sont au Congo et dans le monde. 

De ce partage des nouvelles quotidiennes est née l’idée de contribuer au développement du centre d’alphabétisation du village. En effet, les membres de la fondation Benilubero avaient fait le constat que sans éducation il est difficile de comprendre les enjeux de l’heure pour y faire face et poser des bases solides pour le changement des mentalités, une condition sine qua non pour le développement. La fondation Benilubero a ainsi choisi d’appuyer le projet de la création d’une école primaire au village de Vitungwe pour que ceux qui terminent l’alphabétisation y poursuivent leur éducation de base. Aujourd’hui, Vitungwe possède un centre d’alphabétisation et une école primaire en croissance. La fondation a financé la construction de deux salles de classe et est sollicitée actuellement pour la construction d’une troisième salle de classe. 

Pour aider les parents qui n’arrivent pas à payer les petits frais requis pour la scolarisation de leurs enfants, la fondation Benilubero s’occupe de la recherche des petites bourses pour les enfants du Centre d’Alphabétisation et ceux de l’Ecole Primaire de Vitungwe. 

L’idée de créer un Centre Social est née du constat que l’école primaire ainsi que le centre d’alphabétisation ne s’occupaient que des enfants et des jeunes en âge d’être scolariser. Les adultes étaient abandonnés à eux-mêmes. Pour créer un espace de formation et de partage pour tous, c’est-à-dire, les adultes, les jeunes et les enfants, l’idée de construire un centre social est née. L’objectif du Centre Social est de servir de véranda moderne où les habitants du village peuvent venir échanger sur la situation sociale et économique du village, l’éducation des enfants, les nouvelles méthodes d’agriculture, etc. et célébrer ensemble les moments forts de la vie de la communauté, souder l’unité et la solidarité entre tous, etc. 

Le chef du village a donné gratuitement le terrain à part une poule qui, selon une tradition locale, doit être remise au chef du village en signe de reconnaissance pour le don de la terre.

   asocialcenterlocalchief00

                             Mwami Adrien Kalwaghe, Gardien des Coutumes au Village de Vitungwe

Les jeunes du village ont participé activement à la fabrication des briques dans la parcelle du centre social, au transport du moellon pour la fondation, aux travaux de maçonnerie lors de l’élévation des murs, etc.

 aavitungwesocialcenteryouth

 aavitungwebricksmaking

 aavitungwecuissonbricks

  aavitungwemoellons

 aavitungwefondation

 aacentresocialmurs

Dans un village où tous vivent encore dans des maisons en terre battue, l’idée d’un centre social en briques cuites avait comme objectif de faire découvrir aux habitants du village les potentialités que possèdent le village et ses habitants. Cette idée porte déjà ses fruits. Le chef du village est aujourd’hui entrain de construire son bureau en briques cuites, utilisant la presse à briques du Centre Social. Les jeunes qui avaient pressés les briques du Centre Social lui servent d’ouvriers. 

Le coût du projet 

Le chef du village avait donné le terrain de 44 mètres sur 32 pour la construction du Centre Social.

 aaparcellesocialcentervide00

La fondation Benilubero avait acheté deux presses à briques pour une valeur de 300 US$.

La main d’œuvre du constructeur et l’achat des matériaux de construction ont été entièrement payé par les dons des fidèles de la Paroisse « Immaculate Conception » d’Everett, MA (USA), dans l’Archidiocèse de Boston, où le Père Vincent Machozi dit des messes dominicales.

La construction a duré 4 ans soit de septembre 2006 à septembre 2010.

  aambv4languescbatiment00 

Etat actuel du Projet 

Depuis Septembre 2010, le centre social non encore achevé complètement a été ouvert au public.

Le centre social comprend une grande salle d’une capacité d’accueil de 200 à 250 personnes, le bureau du gestionnaire et une salle qui servira de bibliothèque et de centre d’apprentissage de l’informatique. 

Activités du Centre Social 

1. Trois associations des habitants du village fonctionnent au Centre Social, à savoir,

– AMKM : Amkeni Wa mama kwa Kazi ya Maendeleo de Vitungwe (Les Mamans Engagées pour le Développement de Vitungwe par le travail)

– HELP : Hommes Engagés dans la Lutte contre la Pauvreté de Vitungwe,

MUSOF : Mutualité Solidarité et Force de Vitungwe

Ces différents groupes se réunissent une fois par semaine pour évaluer leurs activités. Une fois par mois, le gestionnaire invite un conférencier sur un thème qui intéresse une de trois associations ou toutes les trois associations ensemble. 

2. Chaque soir du lundi au vendredi, tous les élèves du village viennent réviser leurs cours au Centre Social éclairé trois heures par jour par un panneau Solaire. En saison pluvieuse, le seul panneau solaire que possède le Centre Social ne suffit pas pour produire l’énergie nécessaire pour l’éclairage. 

3. Le samedi et le dimanche sont deux jours réservés aux réunions des associations, aux projections des films ou documentaires d’intérêt public et aux sports. Les jeunes garçons et filles du village ont constitué des équipes de football et de Karate qui participent aux compétitions sportives organisées dans la chefferie des Bashu.

4. Avant que la construction ne s’acheve le Centre Social accueillait déja plusieurs fêtes de mariage, fêtes des associations du groupement ou de la chefferie des Bashu, des messes de lever de deuil, des palabres pour régler les affaires du village, etc.

  

 

 aambvquatrelangues200

 aambv1erjanvier2011xylophone0

 aambv1erjanvier2011erecran00

 asocialcenter3pretres00

 asocialcenterchorale00

 asocialcentermessekasomo00

 asocialcentersadaka00

 asocialcenterbeforemass00

 asocialcentertalentinside00

 asocialcenterrepasassis00

 asocialcenternourriture00 

 aafufu

 aaendaraaumilieu

 8 mars 2011: Fête mondiale de la femme à Vitungwe

 aambvfootball00

 aaequipefemmes

Travaux à faire qui nécessitent de l’aide 

–          La construction d’une cuisine et d’un petit entrepôt

–          Ajout des tables, chaises

–          Peinture sur les murs

–          Sonorisation

–          Rideaux aux portes et fenêtres

–          L’achat des ustensiles de cuisine et de tables pour les grands rassemblements

–          L’équipement de la salle d’informatique en ordinateurs et si possible en internet

–          L’achat d’un groupe électrogène de 5 KVA pour les vidéos et d’un autre panneau solaire

     –   L’abonnement à quelques magazines des jeunes, des magazines sur le développement rural, des romans, et d’autres livres de lecture.

       –   L’équipement sportif pour les équipes de football et de Karate 

5. Estimation du cout des besoins du Centre Social Vitungwe 

             Désignation

Quantité

Prix unitaire

Total

1.0

Bourse d’études annuelles Alphabétisation

1

30 $

30 $

1.1

Bourse d’études annuelles Ecole Primaire

1

60 $

60 $

1.2

Bourse d’études annuelles Ecole Secondaire

1

120 $

120 $

1.3

Achat  chaises en plastic

150

11 $

2650 $

1.4

Achat  tables d’étude

15

60 $

900 $

1.5

Achat fûts de Peinture des murs intérieurs

2

150 $

300 $

1.6

Achat groupe électrogène 5 KVA

1

1000 $

1000 $

1.7

Achat panneau solaire

1

400 $

400$

 

Total

 

 

5 460 $

02

Equipment en Informatique

 

 

 

2.0

Ordinateurs

* P4 of 512 Mo 2.5MHZ 80 GB DVD R

* P4 of 512 Mo 2.5MHZ 80 GB DVD RW

 

1

1

 

 

500 $

500 $

 

 

500 $

500 $

2.1

Imprimante Laser

1

250 $

250 $

2.2

Régulateur de courant

1

60 $

60$

2.3

Photocopieuse

1

400 $

400 $

2.4

Rallonge

1

20 $

20$

 

Total

 

 

1 730 $

3.

Construction Cuisine/entrepôt

1

4000 $

4 000 $

 

Total General

 

 

11 190 $

 

Tout don est très utile et aidera beaucoup la fondation Benilubero. Le donateur/la donatrice est libre de s’engager à financer seulement la rubrique de son choix, une partie d’une rubrique, ou un des besoins énumérés ci-dessus. 

Merci d’avance de contribuer à ce projet qui vise à préserver l’entraide et la solidarité au village de Vitungwe comme atout de lutte contre la pauvreté dans un pays sortant d’un conflit meurtrier.

 

Fait à Montreal (Canada) et à Vitungwe( R.D.Congo) le 14 Mars 2011

 

Mr Hangi Bin Talent (Canada

Fr. Vincent K. Machozi, a. a (USA)

Mr Juvénal Paluku ( R.D.Congo)

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*