00afdlr00bestjpg

Questions sur les FDLR et la coalition armée RDC-RWANDA-MONUSCO

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Questions : Comment les FDLR parviennent-elles à résister pendant si longtemps militairement et financièrement aux armées de la RDC, du Rwanda, et de la Monusco ? Pourquoi n’a-t-on jamais arrêté , présenté au public et traduit en justice un seul des ces FDLR auteurs du génocide congolais ( six millions des morts) pendant les dix années de leur traque ? Pourquoi la RDC n’a-t-elle jamais évoquée l’idée d’un dialogue, un sommet de paix avec les FDLR qui déciment sa population comme ce fut dans le temps avec le CNDP, RCD-Goma, MLC, RCD-K-ML, RCD-N, UPC, FRPI, …?

00afdlr00bestjpg

Réponses:

1. Les FDLR encore actifs en RDC sont une nébuleuse savamment créée et exploitée par la coalition RDC-Rwanda-Monusco, les vrais FDLR opposés au régime de Kigali ayant été vaincues depuis longtemps par l’occupation militaire rwandaise de l’Est de la RDC.

2. Les FDLR ne font l’objet d’aucune opération militaire digne de ce nom comme celle contre les ENYELE de l’Equateur et les Bundu dia Kongo du Bas-Congo,

3. Les FDLR sont des alliées des régimes au pouvoir en RDC et au Rwanda, et les bras des multinationales exploitant le coltan congolais,

4. Les FDLR constituent la faction des tueurs des Fardc, à savoir, les Forces armées rwandaises déployées au Congo

5. Les FDLR remplissent la mission de dépeuplement de l’Est de la RDC en vue de l’exploitation aisée des ressources naturelles et de la balkanisation de la RDC,

6. Les FDLR servent à cacher à l’opinion internationale l’identité des vrais tueurs des congolais,

7. La coalition RDC-Rwanda-Monusco bat campagne au sein de l’opinion internationale pour accrediter la thèse selon laquelle les FDLR sont confondues aux populations civiles congolaises, raison pour laquelle il serait difficile de les combattre par les armes mais par des discours et des délégations ministérielles qui font de ces FDLR un problème congolo-congolais.

8. Les FDLR n’ont d’existence et d’emplacement en RDC que ce que les différents rapports des experts de la coalition RDC-Rwanda-Monusco en disent sans vérification par des sources neutres et indépendantes, et sans déclaration vérifiée et vérifiable des FDLR elles-mêmes,

9. Les FDLR ont cessé de constituer un problème majeur à résoudre sur l’agenda du régime de Kinshasa, de l’opposition politique congolaise et du parlement congolais.

10. Toutes les assertions sont vraies.

Réponse de Chemsa Bongo de Goma : (10) Toutes les assertions sont vraies.

              00afdlrlogo00

Groupe « Chemsha Bongo » de Goma

Birere- Goma

©Beni-Lubero Online 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*