Remise des Numéros d’Ordre aux Infirmiers du District Sanitaire de Butembo

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le samedi 20 mai 2006, au Centre d’accueil Jolie Rêve de Butembo (Cfr. Photo ci-contre du Crédit BLO), de 10h00 à 12h30 heure locale, le Président de la Commission Nationale d’Identification des Infirmiers, en l’occurrence Mr. Sébastien Bin Kasongo, est venu de Kinshasa, mandaté par le Ministère de la Santé Publique pour présider personnellement à la cérémonie de remise des numéros d’Ordre à 2514 infirmiers du District Sanitaire de Butembo de tous les niveaux, soient A3, A2, A1, A0. Parmi les dignitaires de la place qui ont rehaussé de leur présence cette cérémonie haute en couleurs, nous signalons Dr. Mundama (Médecin du District Sanitaire de Butembo), Mr. Mbaytoya Bovic ( Délégué du Maire de la Ville), et d’une foule innombrable d’infirmiers venus de coins et recoins du District Sanitaire de Butembo ainsi que de Zones de santé de Butembo, Katwa, Musienene, Lubero, Kayna, Masereka, Vuhovi, Kyondo, etc.

(Mr. Bovic et Dr. Mundama, Crédit Photo BLO)

A l’occasion de cette remise, plusieurs discours ont été prononcé du haut de la tribune, dont notamment celui du Président National de la Commission d’Identification, un discours centré sur l’importance de numéro d’ordre qui permettra à l’infirmier de poser des actes légaux, de revendiquer certains droits jadis négligés mais aussi d’être poursuivable par la justice en cas d’infraction (i.e. le charlatanisme constaté dans certains poste de santé du pays). La République Démocratique du Congo vient ainsi d’instaurer l’Ordre des Infirmiers comme l’Ordre des Médecins.

Parmi les avantages promis aux lauréats de ce nouvel Ordre des Infirmiers, il convient de signaler la Prime de Risque du Métier octroyée jusqu’à nos jours seulement aux Médecins et qui était souvent la pomme de discorde entre ces deux corps de métier et très souvent la cause des grèves intempestives des infirmiers. L’hôte du jour a laissé entendre que la proposition du barème de la Prime de Risque du Métier attend la signature du Président de la République pour être opérationnelle.

Abordant la question du code de conduite de l’infirmier ainsi reconnu par l’Etat congolais, l’hôte de Kinshasa a rappelé aux lauréats du jour les trois clefs suvantes :

1. Avoir comme objectif soulager, guérir les malades, et parfois aider les mourants à mourir avec dignité,

2. Etre responsable des malades, être toujours prêts à apporter une réponse à leurs questions ou angoisses,

3. Etre compétent pour pouvoir poser des actions qui feront honneur au métier d’Infirmier,

Pour éviter les fraudes et autres confusions, tout infirmier mécanisé recevra à part le numéro d’Infirmier, un Macaron Officiel qu’il portera pendant ses heures de service. Ce Macaron Officiel établi de manière à éviter les fraudes ou reproductions frauduleuses, a comme but de faciliter la mise hors d’état de nuire de tous les charlatans qui peuplent les grandes villes et cités du Cong, des charlatans qui ont transformé leurs postes de santé en mouroirs.

.

Dans son mot de circonstance, le Dr. Mundama, tout en exprimant sa joie immense pour la réussite de cette lutte contre la fraude dans le domaine de la santé, a déploré le fait que parmi les 2514 infirmiers collés, tous les niveaux confondus, il n’y aura que 970 qui seront utilisés de manière régulière. Le reste, soit 1544 seront, aussitôt collés, aussitôt reduits au chômage. Le Dr. Mundama a donc fait appel à l’Etat de faire tout ce qui est à son pouvoir de donner du boulot à cette main d’œuvre nombreuse formée dans les meilleurs Instituts Techniques Médicaux du District de Butembo en Territoire de Lubero.

.

La fin de cette cérémonie solennelle a connu l’explosion en chants et danses de la part des infirmiers qui ont crié victoire après la longue galère et attente de leur reconnaissance par l’Etat congolais. On a ainsi entendu ces infirmiers chanter : « Victoire Infirmier, Fini le désordre, Désormais l’Ordre Infirmier, … ». La fête a continué jusque tard le soir au Cafetaria du Centre d’Accueil Jolie Rêve et aux Galleries Lafleur. ( Cfr. Photo, Crédit BLO)

.

Juvénal Paluku

Butembo

Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*