RETABLISSEMENT DU SITE : Les ennemis de Benilubero Online et de la communauté sont dénichés!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Cher lecteurs (lectrices) de Benilubero Online,

Vous aurez constaté avec amertume le non accès à notre site durant les douze derniers jours. Cela n’est nullement l’effet d’une pause que nous aurions voulue imposer à nos aimables lecteurs; mais plutôt le résultat d’une attaque virulente des ennemis des services que Benilubero Online offre non seulement au peuple congolais, mais encore au monde entier. Nous remercions infiniment toutes les personnes de bonnes volonté qui, par une contribution spontanée, ont aider l’équipe technique de Benilubero Online à surmonter cet obstacle jusqu’à rétablir le site dans son fonctionnement au service de la masse et de la communauté. Ils ont bien démontré par ce geste que le site de Benilubero n’est pas une propriété d’un individu, mais un instrument communautaire dédié à la promotion socio-culturelle de la communauté ainsi qu’à la promotion de la paix et du développement de toute la sous-région contigue à la R.D. Congo.


De ce fait, il nous incombe de dénoncer avec véhemmence la récupération de cette situation inconfortable par des personnes mal intentionnées qui, tout en trahissant leur complicité dans ce coup dur que nous avons subi, en ont tiré l’opportunité d’intoxiquer la masse média en général, et la communauté Yira Nande en particulier. Il a été très vite découvert que des espions et ennemis du site de Benilubero Online, qui est en fait un patrimoine collectif de la communauté Yira Nande, sont désormais recrutés du sein même de cette communauté. Ces traitres pensent que leur appartenance à la communauté Yira Nande est un atout pour se garantir une couverture dans le jeu de duplicité qu’ils engagent au service de nos ennemis, qui sont à la fois celle de la communauté et même du peuple congolais en faveur duquel Benilubero s’est engagé à promouvoir les valeurs et à illuminer le chemin pour un avenir radieux, aussi bien sur le plan socio-culturel, que dans le domaine politique et sécuritaire.


Il sied de souligner que le site de Benilubero Online n’est nullement l’apanage d’un individu qui en aurait le monopole pour le manipuler, ou même le torpiller, à son bon gré comme le prétend maladroitement Monsieur Valentin MALINGOTO, dont l’acharnement sur certains individus trahit sa détermination à détruire l’harmonie au sein de la communauté. D’ailleurs, souvent ces personnes, que Valentin cite dans ses écrits corrosifs, malgré leur dévouement pour le bien-être collectif à travers leurs efforts pour soutenir l’administration du site, n’ont aucune notion technique sur sa maintenance, en sorte que toutes les accusation qu’elles subissent innocemment ne sont que des calomnies qui nécessiteraient un dédommagement.


En analysant les écrits et le degré d’intoxication de Monsieur Valentin MALINGOTO, il se détecte vite que ce frère n’est qu’un enfant prodigue, un infiltré qui travaille pour l’ennemi de la communauté Yira sous contrat. La communauté devrait tenir à l’oeil de telles personnes et les gérer proportionnellement à leur capacité de nuisance.


Il nous semble urgent de signaler déjà en passant que les enquêtes de Benilubero Online ont même répéré l’implication de Valentin MALINGOTO dans les démarches ayant conduit à l’assassinat du Père Vincent Machozi, la figure incarnatrice des oeuvres de Benilubero Online. Valentin MALINGOTO avait associé, à cet effet, son propre frère biologique du nom de Malice MUHINDO MALINGOTO au réseau de Roger Berlin et Daniel MASINDA pour filer les positions de la pauvre victime innocente, le Père Vincent, jusqu’à son assassinat tragique. Benilubero Online détient tous les détails de ce dossier et les exposera bientôt, aussitôt qu’une justice fiable reprendra le procès.


Mais pour l’instant, Benilubero Online a la joie d’annoncer avec fracas son retour sur le plateau de média et souhaite bon retour à ses amateurs au rendez-vous de ses services!

Brigitte Kavugho
L’Editrice de BLO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un commentaire

  1. Gloire à Dieu au plus haut des cieux pour ce bon retour sur la platine de communication TIC!
    Vraiment suis fier et très ravis!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*