RÉVÉLATIONS GRAVES SUR LES ACCORDS THISEKEDI – KABILA DANS UN JOURNAL ZAMBIEN

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

L’ancien président de la RDC, Joseph Kabila, et son successeur, Felix Tshisekedi, ont conclu un accord garantissant l’immunité de poursuites contre Kabila pour tous les crimes présumés commis au cours de ses 18 années de gouvernement.

L’accord prévoit également un amendement à la constitution qui permettra aux futurs présidents d’être élus par le Parlement, ont révélé des sources à Kinshasa.

L’accord a jusqu’à présent été approuvé par le Kenya, la Tanzanie et l’Égypte, mais le quatrième pays, l’Afrique du Sud, n’a pas eu de chance. Il a insisté sur le fait qu’il souhaitait des précisions détaillées sur cet accord et ses conséquences pour les Congolais.

«Ce qui se passe est triste et peut conduire à une instabilité accrue. Kabila craint d’être poursuivi en justice pour les crimes qu’il a commis. Ainsi, dans le cadre de son accord avec Felix Tshisekedi, la constitution sera modifiée pour garantir une immunité de 100% », ont déclaré les sources.

«Et comme Kabila a encore des projets de reprise en tant que président, il souhaite que la constitution soit modifiée de manière à ce que les futurs présidents soient élus par le Parlement. Kabila sait qu’il contrôle le parlement congolais puisque son parti est majoritaire, il est donc effectivement assuré d’une réélection sans heurts après cinq ans à la présidence. “

«Cet accord a été facilité par le Kenya. La Tanzanie et l’Égypte sont d’autres témoins, mais l’Afrique du Sud a refusé car Kabila avait rejeté l’ancien président Thabo Mbeki en tant que médiateur de l’opposition. “

Les sources ont appelé les autres pays africains à rester intéressés par la situation politique en RDC. https://www.zambianobserver.com/drc-president-tshisekedi-kabila-strike-deal-ex-leader-seeks-guaranteed-immunity-from-prosecution/amp/

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*