Rutshuru: Les Rwandais d

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
BLO publie ci-dessous un mémorandum qui démontre si besoin il y en avait encore que ce qui se passe au Nord-Kivu n’est pas lié à une menace FDLR ni à un certain retour de refugiés comme le HCR voudrait le faire croire. Il s’agirait plutôt d’une arrivée des renforts rwandophones pour s’approprier le territoire où coulent le coltan, la cassitérite, et qui se situe, selon les cartes qui circulent parmi les rwandais, entre la rivière LUHOLU (Lubero), la rivière Mweso (Masisi) et la rivière Osso (Pinga). Les efforts de pacification et d’entente entre les tribus du Nord-Kivu tels que entrepris par le gouvernement du Nord-Kivu, la Barza Intercommunautaire et les ONG telle que RACID, sont découragés par les signataires du memo ci-dessous qui préconisent une guerre sans négociation.
.
Le reproche fait au gouvernement de Kinshasa relatif à la non application des engagements pris vaut aussi pour le CNDP. Sachant que ces engagements ont toujours été secrets, conclus en dehors de l’assemblée provinciale et sans participation des forces vives de la Province, seuls leurs signataires devraient endosser la responsabilité de leur échec.
Les militaires congolais n’étant plus dans plusieurs villages du Territoire de Rutshuru, les populations locales craignent une épuration ethnique car les miliciens du CNDP n’ont plus devant eux des militaires à combattre mais seulement des civils. C’est ainsi que le memo ci-dessous devrait être pris au sérieux pour qu’un jour le gouvernement congolais ne dise qu’il n’avait pas été averti de la menace d’une épuration ethnique en Territoire de Rutshuru. Vaut mieux prévenir que guérir, dit un adage.
.
Beni-Lubero Online
.

.

Correspondance Particulière de Rutshuru

.

© Beni-Lubero Online

.

Réactions des lecteurs

 
1. Ma réflexion sur "Les Rwandais déclarent la guerre aux Nande"
Depuis que j’ai découvert ce site je le consulte au moins deux fois par jour car j’y trouve des informations fraiches, brutes et sans détours. J’admire les analyses de Jean Pierre Mbelu qui me paraissent très lucides. A propos de "Les Rwandais déclarent la guerre aux Nandes", je pense que ce que je crains depuis longtemps risque d’arriver. En effet il n’y a que deux ethnies que les Tutsi craignent beaucoup en RDC à savoir les Hutus Congolais et le Nandes. Depuis des années ils ont tout fait pour les mettre en conflit sans succès. Ils sont entrain d’y parvenir. Les signataires de ce mémorandum ne peuvent être que des Rwandais qu’ils soient Hutus ou Tutsis. Les Hutus congolais authentiques ne peuvent jamais signer une telle déclaration à moins qu’ils ne soient que des vendus. Alors mes chers compatriotes soyez vigilants. Ce qui se passe là bas est actuellement très grave. Les grands perdants de cette manœuvre seront les Nandes et les Hutus qui vont perdre leurs terres ou leur vie. ( Anonyme)
.
2.   Réaction à l’article : "Rutshuru: Les Rwandais déclarent la guerre aux Nande "

 Je pense, comme je viens de le lire dans la première réaction, que nous devons faire attention. Les Tutsis sont très malins, ils savent semer la zizanie entre les peuples. Ce qu’ils sont en train de faire à Rutshuru, ils l’ont fait dans le Masisi vers les années 1990 – 1995. Ils ont opposé Hutus et Hunde, qui se sont massacrés sérieusement pendant que les Tutsi étaient en train de travailler sur leur programme de conquête de pouvoir au Rwanda.
Nous devons faire attention. Nous devons identifier les auteurs de ce mémorandum et transmettre leurs noms à la cour pénale internationale. Leur discours est un discours de haine et d’incitation au génocide. Soyons vigilants, solidaires. Organisons-nous.
Rutshuru appartient au Congo. Chaque congolais est libre de vivre où il veut sur le territoire congolais. Les auteurs de ces genres d’écrits sont des lâches. Ils sont habités par la haine et la jalousie…Nandes de Rutshuru, n’ayez pas peur.
Salutations fraternelles (Kambale Mukulukulu).

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*