00aaaaaaaaaaaaaemails100

Soyons prudents avec nos boîtes E-mails

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le piratage des boîtes E-mails prend de l’ampleur. Il y a un certains temps plusieurs personnes m’écrivent qu’ils viennent de perdre leurs boîtes électroniques ou mieux la boîte vient d’être piratée et c’est une autre personne qui s’en sert. Le dernier en exemple est Mr l’Abbé Ngongi du Diocèse de Butembo-Beni. Pour ceux qui le connaissent et qui avaient sa boîte électronique sur Yahoo, il n’en est plus le responsable. Celui qui l’utilise est un pirate. Selon son témoignage, plusieurs de ses correspondants viennent de recevoir un message leur demandant de venir financièrement à son aide puisqu’il se trouve en difficulté en Côte d’Ivoire. Mais actuellement Mr l’Abbé Ngongi se trouve en Italie. Si vous voulez renouveler de contacts avec lui, adressez-vous à tout beniluberois vivant en Italie ou envoyez un message dans ma boîte : muthungaguillaume@gmail.com

Comment ces gens arrivent-ils à nous soutirer nos données personnelles?

Il est difficile de savoir exactement comment les pirates trouvent nos adresses et nos mots de passe d’autant plus qu’actuellement l’Informatique ne fait que redoubler sa complexité. Toutefois dans la plupart des cas, ces pirates jouent sur notre ignorance. Parfois c’est par des messages assez courtois, paraissant être à notre faveur. Ce dernier temps vous trouvez régulièrement dans vos messages ou dans vos Spam une alerte comme celle-ci : « !!!Attention !!! Yahoo va bientôt fermer votre boîte. Enregistrez-vous le plus vite possible en complétant ici votre adresse et mot de passe ». (Voir images en annexe) Dès que vous répondez à ces exigences vous donnez accès à votre boîte et donc vos données ne sont plus confidentielles. Ces pirates peuvent alors changer votre mot de passe et écrire des mails en votre nom.

Quelques indications pratiques pour essayer d’être prudent

Quand vous recevez un message ne vous précipitez pas à y répondre sans être sûr de la personne qui vous écrit. Sachez qu’il y a de choses qu’il ne faut jamais donner à n’importe qui et n’importe quand. C’est par exemple le mot de passe. Aucun site sérieux ne vous demandera votre mot de passe. C’est au contraire vous qui pouvez lui demander votre mot de passe s’il vous arrive de l’oublier. C’est le but du formulaire que vous complétez lors de l’enregistrement et aussi de la boîte de secours, une boîte supplémentaire qui vous est demandé lors de cet enregistrement. C’est cette boîte qui sera utilisée pour récupérer votre mot de passe si vous l’oubliez un jour. Pour récupérer votre mot de passe vous devez fournir ces éléments du formulaire au gestionnaire de votre boîte. Dans les cas contraire, il vous sera très difficile de réutiliser votre boîte.

S’il vous arrive de recevoir un message en caractère technique comme par exemple une alerte de fermeture de boîte, ne paniquez pas. Si vous n’avez aucune notion de technique d’analyse de message, contactez un technicien plus expérimenté que vous. Il peut y arriver qu’un site se trouve débordé des boîtes non utilisées. Il vous enverra un message de contrôle d’utilisateurs actifs et non pas de réenregistrement. Vous répondrez simplement en disant par exemple oui je continue à l’utiliser. Dans ce cas, ce ne sont pas les identités des abonnés qui intéressent le webmaster puisqu’il les a, mais le feedback qu’il attend de vous. Tout message qui vous demande votre mot de passe, supprimez-le et rien ne vous arrivera.

Ne soyez pas trompé par de simulacres de loteries dans vos boîtes E-mails. Vous n’avez jamais joué de loterie, on vous dit que vous venez de gagner de l’argent et vous y croyez. Vous allez jusqu’à livrer vos propres données bancaires ou à envoyer de l’argent à celui qui vous promet des millions. Comment comprendre qu’une société qui fournit gratuitement des millions d’euros, n’arrive pas à payer des taxes pour vous faire parvenir votre « gain » ? Ne soyez pas dupes jusqu’à ce niveau. Si vous voulez gagner de l’argent par loterie allez dans des endroits reconnus officiellement pour jouer en âme et conscience.

Au cas où vous recevez un message douteux, voici un petit exercice technique. Si vous n’y arrivez pas ce n’est pas grave. Pour un tel message vous avez la possibilité de vérifier son origine en vous basant sur l’IP de la machine qui a envoyé le message. Pour Yahoo par exemple, quand vous avez ouvert votre message, portez-vous en bas, à droite de ce message et vous cliquez sur En-tête complets. Ceci vous donnera toutes les indications sur la machine qui a envoyé le message. En vérifiant l’IP de la machine avec le site whois par exemple sur cette page http://cqcounter.com/whois/ vous pouvez retrouver le pays, la ville, le téléphone, … du propriétaire du réseau Internet utilisé et qui peut à son tour, retrouver ceux qui ont utilisé sa machine ou son adresse IP. Vous trouverez dans le texte qui s’affiche une indication comme Received: from [41.207.209.49]. C’est ce Chiffre qui vous indique l’origine du message. Si vous avez une adresse sur Gmail, quand vous avez ouvert le message, restez en haut dans le coin droit du message, cliquez dans le triangle à côté de répondre, dans la liste qui s’affiche cliquez sur afficher l’original. Là vous trouverez les IP du réseau et de la machine.

Dans plusieurs cas vous verrez des gens qui vous disent qu’ils résident au Canada ou en Europe, mais qui vont se retrouver dans une ville en Afrique. Vous pouvez aussi constater que l’adresse utilisée n’est pas de Yahoo comme elle se présente dans les mails mais de MSN par exemple. Pour aller plus loin, il semble qu’il y a une police Internet ou police du web qui peut être utile en quand de piratage ou d’abus. Il nous faudrait vérifier son efficacité. Toutefois il me semble que le mieux c’est d’alerter la police de son milieu qui peut avoir des informations spécifiques.

Avec Internet soyez doublement prudents. Fermez toujours votre boîte correctement c’est-à-dire en vous déconnectant du réseau surtout si vous utilisez une machines publique. Vous n’êtes pas sûr que ce sera une personne bien intentionnée qui viendra l’utiliser après vous. Changez de temps en temps votre mot de passe. Vous pouvez y ajouter des lettres ou des chiffres ou en supprimer d’autres. Cela peut dérouter un robot qui est au point d’enregistrer votre mot de passe. Vous pouvez aussi faire des déviations de boîtes électroniques, c’est-à-dire faire à ce que vous consultiez vos mails par exemple de la boîte Yahoo par la boîte Gmail et répondre aux gens en tant que Yahoo par une adresse Gmail. Adressez-vous à votre technicien pour vous faire le travail si vous n’y comprenez pas grand chose.  

Quand vous recevez un message qui vient de passer par une série des personnes et vous demandant par exemple de l’envoyer à tous vos correspondants pour recevoir une grâce ou puisque c’est très urgent, … ce n’est pas toujours avec une bonne intention. Il peut porter un très bon message pour vous mais avec une intention de collecter le plus grand nombre d’adresses. Si vous jugez que le message est indispensable pour vos correspondants, sélectionnez-le, copiez-le et allez le coller dans un nouveau message pour l’envoyer. Vous aurez à mon avis coupé cette chaîne de collecte d’adresses. C’est souvent cette collecte d’adresses par transfert du transfert de plusieurs transferts qui remplit nos boîtes de plusieurs Spam.

Pour finir il ne me reste qu’à vous signifier que cette liste n’est pas exhaustive. Elle ne vient pas d’un spécialiste d’Internet mais d’un amateur qui a le souci d’attirer l’attention de tous les spécialistes de bonne volonté de fournir aux internautes des pistes possibles, pouvant leur aider à échapper à cette épidémie Internet, cette extorsion de boîtes E-mails et d’argent. C’est un malheur qui nous guète tous. L’Internet est en train de s’imposer dans tous les domaines. Ce qui arrive à ton voisin aujourd’hui, pourra t’arriver demain. Entraidons-nous par les quelques connaissances que nous possédons en ce domaine pour ne pas nous laisser piller par ignorance. 

Annexe

Exemple des messages dangereux pour vos boîtes électroniques 

1. De : Foundation BILLGATES/LOTTERY : Félicitation de la Part de Bill Gate Foundation/Veuillez contracter l’avocat

2. L’équipe yahoo : L’équipe yahoo ! Mail/ Confirmez votre messagerie

3. Service courrier : Attention vous risquez de perdre votre boite électronique

00aaaaaaaaaaaaaemails100

00aaaaaaaaaaaaaaaemails200

00aaaaaaaaaaaaaaaaemails300

P. Jean-Guillaume, a.a.

muthungaguillaume@gmail.com

Rome

©Beni-Lubero Online 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*