Suite de la 1ere Conférence des Nande/Butembo 2008

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Mieux vaut tard que jamais ! Après trois mois d’attente, la rédaction de BLO est finalement en possession de 90% du vidéo des débats de la conférence internationale des Nande qui s’était tenue à Butembo du 7 au 14 septembre 2008.
.
La fin non apaisée de la rencontre explique pourquoi le comité de suivi a eu besoin de plus de temps pour produire ce document de synthèse très attendu par les Nande du monde entier. En effet, le dimanche 14 est le jour où 13 enfants sont morts dans la bousculade au stade Matokeo de Butembo. Certains participants étaient parents des enfants victimes de la bousculade. Le même jour, la base militaire de Rumangabo était tombée entre les mains des ennemis du Congo. Plusieurs participants venus de Rutshuru, Masisi, Goma, Walikale, Kindu, Kisangani, Kinshasa, Kampala, Nairobi, etc. cherchaient comment retourner chez eux pour rejoindre leurs familles… Les conséquences de cette fin non apaisée démontre l’urgence de la création rapide du Kyaghanda-Kikulu ou Maison Mère comme souhaité par les participants.
.
 
Bien que la qualité du support audio-visuel des débats présente quelques nuisances, la file des idées maitresses s’y trouve. Ceux qui avaient exprimé des inquiétudes vis-à-vis de cette rencontre peuvent souffler un ouf de soulagement. De l’avis de Beni-Lubero Online, la communauté Nande y est sortie plus unie qu’avant dans la sauvegarde des acquis socioculturels Nande.
.
 
La communauté Nande forte de ses 4 millions d’âmes a des atouts énormes rien que par son capital humain, sa biodiversité, les richesses de son sol et sous-sol, etc. Parlant du capital humain, il est intéressant de noter que la population Nande de la R.D. Congo est supérieure à la population nationale des pays suivants : Congo-Brazzaville, Gabon, Lesotho, Namibie, Mauritanie, Botswana, Gambie, Guinée-Bissau, Ile Maurice, Swaziland, Iles Comores, Guinée Equatoriale, Djibouti, Cape Vert, Seychelles, Sahara Occidental, Erythrée.
.
 
Les participants à la rencontre internationale ont mis l’accent sur l’éducation sous toutes ses formes, l’économie, la sauvegarde culturelle, et la création du Kyaghanda-Kikulu à Beni-Lubero qui remplira le rôle d’un parlement Nande et de liaison entre tous les Vyaghanda du monde entier. Le Kyaghanda-Kikulu sera doter du pouvoir de représenter la communauté Nande chaque fois qu’il sera nécessaire.
.
Pour poursuivre la réflexion, la prochaine conférence internationale est prévue en juillet-Août 2009 à Beni. La date exacte sera communiquée au début de l’an prochain.
.
 
Beni-Lubero Online attend des organisateurs de cette première Conférence Internationale des Nande la permission et les conditions de distribution du vidéo de la conférence, un document de travail interne à la communauté.
.
 
Nos vives félicitations aux organisateurs et aux participants qui ont rendu possible cette première rencontre internationale en un moment où la communauté Nande en a le plus besoin.
.
Vincent K. Machozi, a.a.
Boston, MA (USA)
Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*