UCG-Butembo : Conf

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
* Destinateur: Etudiants et Etudiantes de toutes les institutions supérieures et universitaires de la ville de Butembo et autres hommes et femmes scientifiques de Butembo.
* Organisateurs: le conseil des étudiants de l’université Catholique du graben en collaboration avec catholique du Graben en collaboration avec le CEMPS (Club des Etudiants en Médecine pour la Promotion de la Santé).
* Date: samedi 14 avril 2007
Grande salle de l’U.C.G
Temps: de 13h30′ à 16h00′
.
Thème principal: ETHIQUE BIOMEDICALE: Bioéthique et Technologies de fécondation humaine
.
Point à débattre: l’insémination artificielle
Orateur: Eric SIVAHERA MUTHUNDI, Etudiant à l’U.C.G en faculté de Médecine, 3è doctorat Président du conseil des Etudiants de l’U.CG.
Modérateur: Kasereka MUSAFIRI Rousseau, étudiant à l’U.C.G en 2è licence des Sciences Politiques et Administratives
Programme:
– de 13h30’à13h55′: exposé
– de 13h55’à14h15′ :débat
– de 14h20’à16oo: Projection de film qui illustre un des dangers de l’insertion artificielle par donneur
(insémination hétérologue: le fils du diable
Problématique du jour: « jusqu’à quel point l’acte médical, l’intervention du médecin ou du biologiste constituent-ils une aide thérapeute, et quand deviennent-ils, au contraire, un acte substitutif ou une manipulation? »
.
Les grandes lignes de la conférence
.
La fécondation ou procréation humaine est un acte personnel du couple, qui a pour résultat in individu humain: C’est donc un acte qui met en jeu la responsabilité des époux, la structure même de la vie conjugale, et le destin de la personne appelée à naître.
Nous sommes à un tournant des applications scientifiques et techniques de l’homme, où plus que jamais il est nécessaire de bien distinguer entre ce qui est techniquement possible-et utile-et ce qui est moralement licite.
L’intention de soigner une stérilité ne justifie pas l’emploi de n’importe quel moyen et n’importe quelle procédure pour obtenir la conception
La fécondation artificielle homologue désigne les techniques destinées à obtenir la conception d’un être humain par la rencontre des gamètes des deux époux unis en mariage: elle peut être intra ou extra corporelle (in vitro)
La fécondation artificielle hétérologue désigne les techniques destinées à obtenir une conception à partir des gamètes provenant d’au moins un donneur autre que les époux unis en mariage.
Le transfert de l’embryon chez une « mère porteuse » avec contrats de location.
Les problèmes juridiques complexes d’affiliation, de reconnaissance d’héritage et d’utilisation des embryons congelés en « état d’abandon »
L’historique de l’insertion artificielle
Les « indications » de l’insémination artificielle
Les diverses interventions de fécondation artificielle
Les techniques employées pour le prélèvement des spermes
L’insémination artificielle par donneur, n’est-ce pas une forme autorisée d’adultère?
L’éthique biomédicale interpelle les scientifiques car « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».
.
Thérèse Malule
UCG-Butembo
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*