Un mouvement politico-religieux en gestation dans la p

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Le vendredi 2 Décembre 2006, les habitants de Butembo ont assisté à une descente en ville d’une colonne d’hommes dont l’âge varierait entre 20 et 40 ans, vêtus de blanc, portant des lances en bois peintes en blanc et d’autres en bleue, avec Bible à la main. Leur lieu de départ serait le lieu saint du Mont Carmel appelé communément « Karmeli », le lieu de pèlerinage aménagé par l’Ordre des Carmes Chaussés de la Paroisse Catholique de Mukuna, en Commune de Bulengera. Le Mont Carmel se trouve dans le village de Kirivata à quelque 8 km du centre ville de Butembo. Parlant à ceux qui sortaient de leurs maisons pour assister à leur parade, ces hommes vêtus en blancs et inconnus de la population de Butembo, ont présenté leur groupe qui n’a pas de nom jusqu’a présent comme un mouvement pour le salut du Congo parce que d’après eux le Président élu Joseph Kabila n’est pas celui qui va régner au Congo, sa mission de conduire le pays aux élections étant terminée. Pour ces hommes qui parlent Kiswahili, le Président Joseph Kabila serait au courant de leur messianisme ainsi que deux pays amis, notamment les USA et le Vatican… La mission de ce mouvement au ton messianique serait de libérer tout le Congo à partir du Mont du Carmel de Kirivata.
Alerté par ses services de la présence des hommes munis des lances blanches et bleues dans plusieurs coins du Centre Ville, le commandant de la Police Nationale , Ville de Butembo avait envoyé des troupes pour arrêter ces nouveaux messies pendant qu’ils étaient entrain de hisser leurs drapeaux dans l’enceinte de la Maire de Butembo. Ceux qui étaient dans d’autres coins de la ville sont toujours en liberté et continuent de prêcher dans certains coins de la ville. La population voudrait en savoir plus ! Le groupe des messies arrêtés serait toujours en prison à Météo mais aucune déclaration n’a été faite par les autorités locales qui ont donné leur langue au chat. La population est inquiète pour plusieurs raisons ! Un mouvement aux allures politico-messianiques se lève de terre ex-nihilo, pour libérer le Congo après les élections avec lances et bibles à la main. La police met au gnouf une partie de ces messies mais laisse une autre partie continuer sa mission de libération. A suivre sur Beni-Lubero Online!
.
Amani Malonga
Mukuna
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*