Une rentr

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
PAS DE RENTREE SCOLAIRE 2007-2008 SI L’ETAT CONGOLAIS NE REPOND PAS A NOS PREALABLES
 
 Le Syndicat des Enseignants du Congo SYECO NORD KIVU a organisé une session de sensibilisation sur la lutte contre les violences faites en milieu scolaire au centre d’accueil Joli Rêve de Butembo du vendredi 24 Août au dimanche 26 Août  2007.
 
Au cours de trois jours, plus de 100 délégués syndicaux des enseignants venus des différentes écoles de Butembo et des environs on été sensibilisés sur :
          les violences faites aux enfants en milieu scolaire;
          un enseignant de qualité pour une éducation de qualité;
          ainsi que sur les droits et devoirs des enseignants en milieu scolaire.
 
Parlant de l’historique du Syeco, le secrétaire provincial de ce syndicat, Mr SOUDI KATAMEA, a expliqué aux participants le but et l’objectif du Syeco qui est de défendre l’éducation publique de qualité et gratuite pour tous, et de revaloriser la profession enseignante en RDC car l éducation est un droit fondamental pour tout être humain.
 
Abordant le thème " des enseignants de qualité pour une éducation de qualité", Mr JEAN LUC, Secrétaire Provincial Adjoint en charge des relations extérieures, a démontré qu’un enseignement de qualité ne peut être exercé que dans un bon environnement. Avec un recrutement des enseignants qualifiés, la rémunération décente et régulière, l’organisation des SERNAFOR. L éducation de qualité ne provient que d’un enseignant de qualité.
 
La deuxième journée de cette session était centrée sur la lutte contre les violences faites aux enfants en milieu scolaire avec un programme d’éducation, à la paix et différentes méthodes pour revendiquer ses droits. Les orateurs du jour avaient sensibilisés sur les différentes formes et caractères des punitions. Ils ont fait savoir qu’une punition ne doit pas être un châtiment corporel, moral ou intellectuel,  c’est-à- dire une torture corporelle. Elle doit plus tôt amener l’enfant à améliorer son comportement et doit être proportionnelle à la faute. Aussi le copinage entre enfant et enseignant doit être prohibé.
 
 Le SYECO NORD KIVU a profité de ce temps pour implanter le comité local de Butembo après des élections libres. Ce comité est composé de MLALI’SE MALISAWA comme secrétaire permanent, KAKULE MUKULU son adjoint, KASEREKA NDIME a la charge de l’implantation et action syndicale, Mr MAYANI pour les relations publiques, Mme MASIKA TSOGHERERWA pour le trésor du syndicat.
 
 Enfin les syndicalistes ont élaboré des préalables pour la rentrée scolaire 2007-2008 paisible:
 
– Mécanisation des écoles et des enseignants,
– Suppression des zones salariales dans un même pays,
– Salaire régulier tout en tenant compte des différents paliers du barème de MBUDI,
– Suppression de la paie par enveloppe par institution au profit de la voie bancaire.
 
 " L’Etat congolais doit répondre à toutes ces préalables avant le 31 Août 2007 à minuit. Sinon pas de rentrée scolaire le 03 septembre prochain" ont confirmé les syndicalistes des enseignants du Nord-Kivu.
 
 Pardonne MASAMBIRO
 Butembo
 Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*