Urgent : L’assassinant du Président Felix Tshisekedi voici le plan d’exécution par le Rwanda

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

Depuis longtemps BLO a alerté sur le plan macabre du Rwanda en exécution à travers des mouvements rebelles pro-rwandais (AFDL, CNDP, RDC-Goma, M23, FARDC) et des infiltrations au sein des FARDC.

Depuis déjà plus d’une semaine, le M23 est revenu en force sur le sol congolais, le FPR l’ayant ouvert la route vers des territoires de Ruthsuru, etc. Selon les informations reçues très récemment des sources sûres et vérifiées sur terrain, voici la route empruntée par ces soldats de la mort : Ruthsuru, Lusamabo, Mbughavinywa, Muhangi, Vuyinga, sud de Kantine vers Pangoya, puis sortie vers Bela pour rejoindre ceux qui sont déjà en action en Ituri, les présumés ADF.

Et voici le plan qui est en exécution

Du point de vue de la stratégie :

  1. Les officiers qui sont à l’Est proviennent principalement de l’AFDL, RCD-Goma, CNDP, M23.
  2. Depuis le début de l’Etat de siège, il y a eu recrutement à l’intérieur des FARDC, depuis le Sud-Kivu jusqu’en Ituri, en passant par le Nord-Kivu. Objectif : préparer le contrôle total de l’Est. En fait, après les accords entre la RDC et l’Ouganda pour la construction des routes, le Rwanda a changé rapidement la stratégie. Et profitant d’un Etat de siège imposé dans la précipitation et naïvement, des militaires qui sont sur terrain a été sensibilisés pour la cause de la balkanisation. Ainsi avons-nous observé la montée des massacres, etc.
  3. Réunir les forces Hutus et Tutsis autour de cette cause de la balkanisation, en éliminant physiquement tous les éléments membres de ces deux ethnies qui s’y opposeraient. Même les gardes-parcs Rwandophones sont en sensibilisation. Et disposés à appuyer cette cause machiavélique.
  4. Le fait que Tshisekedi ait nommé des ressortissant de l’Ouest qui ignorent la région orientale et qui sont en train d’échouer catastrophiquement servira d’argument de force pour justifier le passage à la force. Donc, Tshisekedi lui-même et ses hommes d’administration seront accusés de s’être livrés au pillage et à l’enrichissement illicite au lieu de pacifier la région.
  5. Blocage des frontières avec l’Ouganda et pression sur ce pays, afin d’empêcher toute intervention possible à partir de ce pays voisin.
  6. Saboter Emmanuel De Merode et le Barrage hydroélectrique de l’ICCN.

Du point de vue de l’exécution très urgente du projet macabre de Paul Kagame

  1. Les miliciens de M23 vont prendre Rumangabo. Ici, il est tout simplement question des temps. Le peuple du congolais doit savoir que tout est déjà prêt pour cela : Rumangabo va tomber d’ici quelques jours, s’il n’y a pas d’intervention rapide.
  2. Les alliés et infiltrés de l’Ituri vont prendre Bunia, au même moment.
  3. Beni-Butembo-Lubero, déjà encerclés, tomberont par le fait même.
  4. Déclenchement des mouvements des défections des militaires dans toute la partie de l’Est, du Katanga à Kisangani, en passant par les Kivus et l’Ituri. Pour préparer ce mouvement à la Kisangani, le Rwanda compte sur les services de l’officier infiltré Innocent GAHIZI, qui a même séjourné récemment à Goma. Et, pour venir en appuis de la Kisangani, il est prévu qu’un groupe des militaires rwandais stationnés en RCA descende jusque Kisangani.
  5. Proclamation du contrôle de la partie Est de la RDC.
  6. Réactivation du plan de 2001, avec prévision de l’assassinat de Mr Felix Tshisekedi.

BLO publie urgemment ces informations dans l’espoir que des efforts soient fournis au niveau tant national qu’international pour empêcher d’endeuiller davantage la région des grands-Lacs. Quoi qu’il en soit, il y a urgence. Le peuple congolais doit savoir que la première responsabilité de sa souveraineté lui revient à lui-même.

Agissons, et agissons vite.

 

©Beni-Lubero Online

Pascal Masumbuko

Goma

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Un commentaire

  1. C’est une entreprise sans effet car personne de tout ce beau monde n’a le dernier mot qui revient à notre Dieu. Ils se battent contre l’Esprit Saint qui procède du Père et du Fils.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*